A la Une Observatoire de sortie de crise AM Today

2ème semaine de reconfinement: -17% (-30% depuis début novembre)

Si l’Observatoire AM Today a raison de penser que la seconde semaine de reconfinement doit indiquer le recul maximum du marché, alors ce mois de novembre devrait afficher -30 %. Pas folichon, certes. Mais allez : la chute s’arrête donc à moins de la moitié “seulement” du terrible -70 % du premier confinement…

Après une première semaine de reconfinement à -15 % “seulement”, la seconde semaine a encore chuté de 17 %, plombée en outre par le 11 novembre férié.

Rien de surprenant hélas à voir l’activité atelier des MRA dévisser pour la seconde semaine consécutive. L’Observatoire AM Today/EBP MéCa s’y attendait, lui qui nous conseillait d’ailleurs la semaine dernière d’attendre cette seconde semaine pour évaluer le réel recul auquel la réparation devrait faire face en novembre. Les entrées-atelier étaient en hausse fin octobre, du fait d’un rush pré-confinement. Deux semaines après, elles sont absorbées et leur “traîne” de facturation, traitée. La vraie dimension de l’effet confinement apparaît maintenant et elle atteint donc -30 % sur la première quinzaine de novembre.

Des ateliers deux fois moins vides

Bien sûr, les réparateurs s’en seraient évidemment passé. Mais, pour reprendre une formule populaire, « c’est moins grave que quand c’était pire ». Ils doivent en effet se souvenir de leur expérience du premier confinement. La chute de l’activité avait atteint -43 % la première semaine, puis -72 % la deuxième pour se stabiliser à plus ou moins -70 % pendant les trois semaines suivantes (semaine 12 et suivantes sur le tableau ci-dessus).

Cette seconde semaine de novembre semble donc confirmer un confinement deux fois moins violent que la première fois. Les plus optimistes trouveront donc leurs ateliers deux fois plus pleins et les pessimistes, deux fois moins vides…

Plus de kilomètres parcourus

C’est assez logique d’ailleurs, argumente l’Observatoire. « La mobilité est voulue plus souple cette fois-ci. Les Français sont plus nombreux à pouvoir travailler et comme lors du premier confinement, ils privilégient à nouveau la sécurité sanitaire de la voiture individuelle ». Ce qui permet à la distribution de pièces comme à la réparation d’espérer plus de kilomètres parcourus durant un reconfinement qui semble s’annoncer moins long peut-être, moins brutal sûrement…

Les carrossiers ne sont pas suivis par cet Observatoire qui ne remonte des informations anonymisées que de DMS de MRA. Mais on sait combien ces carrossiers dépendent directement du nombre de sinistres, donc de ces nécessaires kilomètres parcourus. A ce titre, ils ne se plaindront évidemment pas de ce confinement “light” qui semble donc trouver un meilleur équilibre que la première fois entre nécessaire inversion de la courbe des contaminations et limitation de la chute d’activité économique…

 

Rappel méthodologique

Afin de mesurer la sortie de crise du point de vue des ateliers, AM Today s’est tourné vers EBP MéCa, témoin privilégié de l’activité des garages indépendants de France. EBP MéCa est un acteur incontournable des outils de gestion de garage depuis 1984, avec plus de 6 000 utilisateurs.

EBP MéCa a ainsi constitué un panel particulièrement représentatif de 100 garages dont l’activité est monitorée de manière anonyme. Ces 100 MRA, avec ou sans enseigne, sont répartis de manière homogène en France métropolitaine et réalisent en moyenne un CA annuel de 300 000 € HT (de 120 000 € HT à 1,2 million € HT pour les structures les plus importantes).

1 commentaire concernant “2ème semaine de reconfinement: -17% (-30% depuis début novembre)”

  1. Bonjour,
    Fort de votre étude, j’ai contacté des garagistes de réparation auto de Tarbes (hautes-Pyrénées). Ils m’ont tous dit que l’année 2020 sera une bonne année. Je ne comprends pas qu’il y ait un tel décalage avec cet article. Auriez-vous une explication?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction