A la Une Etude

Progression des effectifs en formation dans les services automobiles

L’Observatoire des métiers des services de l’automobile vient de publier un numéro d’Autofocus sur les effectifs en formation dans les services automobiles. Malgré la crise, les entreprises investissent dans la formation des jeunes.

Pour cette rentrée 2020, pas moins de 33 627 jeunes sont en formation en alternance (contrats signés), soit une augmentation de 5,4 % par rapport à 2019. C’est la sixième année consécutive de progression des effectifs.

« En 2020, les effectifs en alternance sont supérieurs à ceux en lycée. Nous avons à ce jour 64 709 jeunes en formation initiale dans les domaines spécifiques de la branche, incluant 33 627 jeunes en alternance (dont 31 541 en contrat d’apprentissage, 2 086 en contrat de professionnalisation) et 31 082 lycéens », détaille Philippe Le Gall, responsable projets au sein de l’Observatoire.

Cette progression de l’alternance a aussi évolué, car il y a un report d’une partie des contrats de professionnalisation vers des contrats d’apprentissage avec la transformation de trois CQP en Titres à finalité professionnelle : Technicien Expert Après-Vente Automobile, Vendeur Automobile, et Mécanicien Cycles. L’apprentissage augmente donc de 17 % pour 2020.

Le Bac Pro en tête

Pour l’année 2020/2021, les bacs professionnels rassemblent 52,4 % des effectifs et les BTS, 7,2 %. On note aussi que 3 667 jeunes préparent un CQP ou un Titre à finalité professionnelle de la branche des services de l’automobile. Pas moins de 60 % des effectifs sont inscrits dans la filière Maintenance de Véhicules Particuliers, soit 38 926 jeunes en formation, dont 50,8 % en alternance. La progression est de 4,2 % pour cette rentrée 2020, impulsée par une alternance à +8 %.

Pour la Carrosserie-Peinture, on comptabilise 14 278 jeunes en formation, avec un nombre d’alternants en progression de 43 % depuis 5 ans. « Cette évolution correspond également au besoin du métier, dont l’acquisition des compétences passe principalement par l’expérience et la maîtrise du geste professionnel. En effet, pour répondre aux tensions importantes qui s’exercent sur ces métiers, les entreprises de la carrosserie ont fortement recruté en contrat d’apprentissage ces dernières années », remarque Ph. Le Gall.

Les femmes de plus en plus nombreuses

De son côté, la Maintenance Motocycles a vu ses effectifs progresser de 8,1 % à la rentrée 2020, soit 4 196 jeunes en formation, dont 37,2 % en alternance. Pour leur part, les effectifs de la filière de formation Cycles restent modestes, ont été multipliés par 4 en 5 ans) et pour cette rentrée 2020 on observe une augmentation de 83 %. Le Titre à finalité professionnelle Mécanicien Cycles a vu ses effectifs bondir avec 77 jeunes formés en 2019 pour 176 en 2020. Le contexte sanitaire a permis un développement du cycle et les formations répondent aux besoins des professionnels du secteur.

Enfin, le nombre de femmes formées dans les domaines spécifiques de la branche est, pour 2020/2021, au nombre de 2 450, soit 3,8 % des effectifs. On les retrouve particulièrement dans les formations au Titre de Vendeur Automobile (16,7 %) et du CQP Réceptionnaire Après-Vente (26,9 %).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar