A la Une Conjoncture

Baromètre CNPA-Solware : janvier bien décevant

Ce mois de janvier pourtant pluvieux, tempétueux et glacial n’aura pas réussi à soutenir les ateliers mécaniques et carrosseries. Le baromètre CNPA-Solware vient de quantifier un bien piètre début d’année : -10,2 % pour l’entretien-réparation et -25,8 % en réparation-collision…

Comparé à janvier 2020, ce premier mois 2021 a été bien décevant pour l’entretien-réparation comme pour la réparation-collision : -10,2 % pour la mécanique et surtout, -25,8 % pour la carrosserie, vient de constater le baromètre d’activité CNPA-Solware qui s’appuie sur de solides panels de 1 090 ateliers de mécanique et de 495 ateliers de carrosserie.

Absence d’effet météo

On pourrait bien sûr relativiser, en partie au moins, ces vilains reculs qui se comparent à un mois de janvier 2020 “pré-covid”, quand on pouvait rouler nuit et jour, sortir le soir et partir en vacances. Mais ce serait oublier que le premier mois de l’année 2020 s’était révélé « très doux et peu pluvieux » rappelle Météo France, donc bien plus faiblement accidentogène, “batteriephage” ou “pannophile” qu’aurait pu et dû être ce glacial et tempétueux janvier 2021 qualifié de « très pluvieux et hivernal ».

Ces tristes chiffres n’ont pas surpris le baromètre CNPA-Solware. Ils sont selon lui logiques, « au regard des limitations de circulation liées au couvre-feu et du fait que de nombreux Français ont renoncé à leurs vacances d’hiver et aux révisions induites par ces longs déplacements ».

Pour lui, pas de doute : ce mauvais départ 2021 justifie « le maintien des mesures de soutien aux entreprises demandées la semaine dernière par le CNPA aux pouvoirs publics en réponse aux demandes de ses adhérents ».

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction