A la Une Distribution

Baromètre Feda : reprise confirmée sur le deuxième trimestre

La fédération de la distribution automobile annonce de bonnes nouvelles : quel que soit le secteur – VL comme PL – les hausses d’activité atteignent deux chiffres. Et la distribution VL a même dépassé son niveau d’avant-crise…


Le baromètre trimestriel de la Feda, co-réalisé avec l’institut Xerfi, vient confirmer les fortes tendances déjà observées sur le premier quart de l’exercice 2021. Et les retours terrain que la rédaction a pu recueillir avant l’été dans le cadre de la réalisation du TOP 100 de la distribution Zepros Après-Vente Auto : l’activité s’est significativement redressée !

En effet, selon le communiqué de la Feda, la distribution automobile VL a fait plus que retrouver son niveau d’activité avant-Covid puisqu’elle l’a même dépassée. Après un T1 qui avait vu l’activité progresser de 14,5 % par rapport au T1 2020, la hausse atteint quelque 29,5 % par rapport à la même période l’an passé ! Un bond historique note la fédération, qui permet à la profession d’avoir d’ores et déjà « refait son retard ». Le chiffre d’affaires global apparait même en légère progression (+2 %) en comparaison de l’année ‘référence’ qu’était 2019.

Dans le détail, cette hausse d’activité concerne davantage les pièces techniques et la peinture carrosserie – qui représentent ensemble 75 % du marché -, avec un bond de plus de 30 %. Les pièces de grande vente, qui tiraient le marché vers le haut au premier trimestre (+25 % sur les trois premiers mois de l’année), ferment la marche, affichant sur le deuxième trimestre 2021 une progression de 20 % tout de même…

La distribution PL en convalescence

Si la distribution PL enregistre elle aussi une hausse d’activité sur ce deuxième trimestre 2021, celle-ci s’avère toutefois plus mesurée. Après un T1 qui avait enregistré une hausse pour la première fois depuis 5 trimestres consécutifs, le secteur affiche un très encourageant +15 %. Les pièces (60 % du marché) augmentent de 12,5 % par rapport au T2 2020 et ce, après une première hausse de 8% au trimestre précédent. Les prestations s’envolent : elles enregistrent en effet une hausse de 19 % après un timide 4 % au T1.

La distribution PL poursuit donc sa convalescence. Sur une année glissante, elle renoue même avec la croissance souligne la Feda, avec une hausse de 3,2 %. L’organisme professionnel indique cependant que le niveau d’activité d’avant-crise sanitaire n’a toujours pas été retrouvé, le chiffre d’affaires global étant encore 10 % en deçà du niveau de 2019.

 

 

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur