A la Une Données de réparation

Allianz prend le contrôle de GT Motive via Allianz X

Groupe, vient de devenir actionnaire majoritaire de GT Motive. Avec plus de 5 millions de chiffrages de réparation chaque année, la société offre à Allianz, au travers de cette opération, une source de données fort convoitée dans sa quête pour la maîtrise des coûts et le service client.

Ángel Martínez, P-DG de GT Motive, se félicite de l’entrée au capital d’Allianz X.

Contrôle du chiffrage des réparations et de la gestion de sinistres, manne de données dédiées, compétences en intelligence artificielle… Allianz vient de mettre la main sur tout cela à la fois en faisant acquérir par sa filiale Allianz X la majorité des actions de GT Motive. Si Mitchell et Einsa, le fondateur de la société espagnole présente dans 28 pays, restent au capital, ils ne sont désormais plus que des actionnaires minoritaires. Mais Allianz X se veut rassurant et insiste sur sa volonté de conserver l’indépendance d’action de GT Motive et continue d’encourager la mise en place « d’un écosystème ouvert et collaboratif ».

 « La progression pérenne d’une entreprise telle que GT Motive repose sur une vision et un engagement sur le long terme. GT Motive a trouvé en Allianz X le soutien idéal pour les années à venir », se réjouit Ángel Martínez, P-DG de GT Motive. « GT Motive fournit non seulement des données très précises à des prix compétitifs, mais également l’une des plateformes du marché les plus intégratives et les plus axées sur le client. Pour nous, la société possède un potentiel considérable pour devenir un poids lourd du secteur bénéficiant d’une solide force de frappe. Tout ce dont elle a besoin, c’est de se muscler davantage – ce à quoi Allianz X peut contribuer », déclare Nazim Cetin, P-DG d’Allianz X.

Dans l’attente de l’accord des autorités de régulation compétentes en matière de rachats et de prise de participations capitalistiques, cette opération menée par la filiale d’Allianz rappelle l’intérêt que portent les assureurs à l’intelligence artificielle et à la maîtrise des données de remise en état des véhicules. Eux qui s’inscrivent, au sein de la FFA en France, parmi les défenseurs d’une plateforme logicielle ouverte dans l’accès aux données du véhicule connecté, entendent s’ouvrir le plus d’opportunités possibles d’apporter du service à leurs clients, tout en s’assurant une maîtrise des coûts rigoureuse.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com