A la Une Stratégie

Guy-Olivier Ducamp : «Le Smart Repair fera partie de l’offre Motrio»

La stratégie Renaulution initiée par Luca de Meo, le président de Renault, a inévitablement provoqué une révolution en matière d’après-vente en général et en rechange en particulier. Désormais, on ne parle plus d’IAM Renault mais bien de Motrio BU, avec des équipes issues de la rechange indépendante et donc rompues aux codes bien spécifiques de cet univers.

La BU Motrio de Guy-Olivier Ducamp, son directeur Monde, sera présente sur Equip Auto On Tour du 25 septembre au 30 octobre prochains.

Motrio BU est donc la seule clé d’entrée sur le territoire de l’IAM, valable pour l’ensemble du groupe, avec en appui quelques atouts que possède déjà le groupe en digitalisation notamment (Partakus), et en pièces multimarques (Exadis). Une stratégie reposant sur trois piliers fondamentaux : Motrio Retail, Parts et Digital Solutions. Très clairement, Guy-Olivier Ducamp, le directeur Monde de Motrio BU, veut sortir des sentiers battus et développer des concepts qui vont plus loin que la réparation traditionnelle dans un atelier physique.

Le réseau compte 2 500 garages en Europe dont 855 en France. Il veut atteindre assez vite la « taille critique » de 7 500 garages dont 1 000 sur le territoire, avec une montée en gamme des points de services (ce qui suggère un nettoyage du réseau). L’objectif est clair : l’atelier Motrio doit rajeunir son parc avec des véhicules de 6 ans en moyenne. « Or, actuellement il est de 9 ans ! Ce qui suggère d’ailleurs une autre révolution, propulsée par de nouvelles offres ». Et dans le nouveau modèle économique de Motrio, impossible de ne pas développer le Smart Repair, vrai vecteur de croissance pour le réseau de réparateurs.

S’appuyer sur les solutions d’Ixell

« Comme le pneumatique où nous n’étions plus, nous nous devons de nous positionner sur la réparation rapide en carrosserie », lance Guy-Olivier Ducamp qui souligne qu’une passerelle est bien évidemment posée pour se relier à la marque Ixell chez Renault. « Avoir une marque comme Ixell facilite grandement les choses. Pas question de se détourner d’un savoir-faire en place depuis plus de 20 ans au sein du groupe. Les synergies sont évidentes. Nous devons créer de la valeur pour tous les réseaux de réparation, RA1, RA2 et RA3 ! », avance le patron de la BU.

C’est également dans cette optique que Motrio va développer les concepts en franchise de Motrio City (1 baie) en zone urbaine, et Motrio Mobile (camions équipés). Ce dernier point doit ainsi développer l’entretien des petites flottes en proposant du Smart Repair. La boucle est bouclée.

La cabine de peinture mobile Ixell Roller permet de la petite réparation sans les coûts d’un atelier de carrosserie fixe.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur