A la Une e-commerce

Alzura Tyre24 publie le Top 10 de ses fournisseurs PR

La plateforme allemande de pneumatiques B2B a classé ses meilleures ventes de pièces par famille et par marque au cours du premier semestre 2021. Une démonstration pacifique mais résolue de son incursion sur le terrain de jeu des distributeurs traditionnels.

Qui sont les plus gros vendeurs de pièces de rechange sur Tyre24 ? La méga-plateforme européenne de pneumatiques livre un classement réalisé au terme du premier semestre 2021 : si la première partie de son Top est composé des pièces d’usure courante (jeux de plaquettes de frein, disques et filtres à huile), apparaissent également des pièces plus techniques comme les amortisseurs, les pompes à eau, les ressorts de châssis, jusqu’au kit d’embrayage et les jeux de roulements de roue. Par fournisseur, on retrouve febi bilstein en tête, puis Bosch et ATE. Ils sont suivis par les marques TRW, Sachs, Mann-Filter, Meyle, Mahle et SKF.

Diversification
Michael Saitow, président de Tyre24

Michael Saitow, président de Tyre24

Alzura Tyre24 poursuit donc sa stratégie de diversification annoncée officiellement l’an passé (lire Michael Saitow : « Nous voulons devenir un guichet unique en pièces et en pneus »).

Pour rappel, l’Allemand a noué un accord avec Mister-Auto il y a déjà deux ans. Le Français fait partie du sourcing de l’Allemand qui adresse ainsi ses clients professionnels – soit plusieurs dizaines de milliers de comptes actifs sur huit pays – avec une gamme PR de plus en plus étoffée. Derrière son écran, le MRA – qui n’est pas forcément spécialiste du pneu mais commande déjà sur Tyre24 – voit s’ouvrir une vitrine digitale lui proposant ainsi le catalogue d’une entité qui, pour rappel, appartient à Stellantis depuis six ans et dont la logistique est intégrée à celle du centre européen de Vesoul du constructeur.

Et dans un sondage récent, Alzura Tyre24 a tenu à montrer que sur 40 000 clients, tous en compte actifs, basique où Premium, 70 % étaient des garagistes indépendants et des pneumaticiens, 20 % des concessionnaires et 10 % de distributeurs indépendants. Une manne à capter. Car si 94 % des achats concernent le pneumatique (dont 51 % ayant besoin de 40 à 200 pneus), Tyre24 affirme que le panier est croissant en jantes et en pièces. Ainsi :

  • 60 % achètent aussi des jantes et des pièces de rechange ;
  • 17 % achètent plus d’une fois par jour (pièces et pneus) ;
  • 74 % privilégie une marque.
Tendance en pièces techniques

Un constat qui entre dans la voie fixée par Michael Saitow, le président de Tyre24, qui affirmait déjà dans nos colonnes en 2020 sa volonté de « créer une alternative pertinente en pièces, analogue à celle obtenue en pneus. La pièce d’origine, toujours très demandée par les réparateurs, est également un sujet important, autant que l’élargissement de la gamme multimarque. »

Si la part de pièces reste encore faible dans le panier du pro, la plateforme allemande poursuit visiblement son travail d’évangélisation et entend bien faire croître ce segment. Le panier moyen dépassait l’an dernier les 100 €, avec une tendance en pièces techniques de plus en plus coûteuses, comme des alternateurs ou des turbocompresseurs.

« Et dans ce cas, le garage est prêt à renoncer à se faire livrer le jour même à des conditions intéressantes », nous révélait Michael Saitow, rompant la digue protectrice entourant encore les grossistes traditionnels, soit le fameux H+4 (lire« Quand les plateformes européennes attaquent la pièce »).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur