A la Une Inflation

Ingrédients peinture (suite) : les assureurs réticents à mieux payer les carrossiers

Face aux hausses supplémentaires et spectaculaires des tarifs des produits de peinture, les assureurs semblent peu enclins à réellement accompagner leurs carrossiers agréés à hauteur de l’inflation. La FFC déplore leur inaction et certains distributeurs, comme CarCoating Solution, ont fait le choix de ne pas augmenter leurs prix.

La FFC a communiqué publiquement les augmentations appliquées en 2021 et début 2022 par les principaux fournisseurs de peinture du marché français.

Nous nous demandions, le 1er décembre dernier, qui paierait le prix de la crise d’approvisionnements et de transports engendrée par la pandémie de Covid-19 sur le marché des produits de peinture automobile. La réponse commence à se faire plus claire et ce sont bien les réparateurs qui risquent d’être les dindons de la farce. Avec plusieurs hausses en douze mois qui, cumulées, portent l’inflation à près de 20% chez certains fabricants de peinture, il devient très compliqué pour les réparateurs agréés par les assureurs de répercuter directement ces augmentations sur leur facture. Les organisations professionnelles ont plusieurs fois alerté ces derniers sur le sujet.

La FFC en remet donc une couche en affichant clairement les augmentations de tarifs appliquées par les principaux fabricants de peinture du marché français (voir photo ci-dessus). Et regrette « les propositions indécentes des assureurs concernant les augmentations des produits peinture pour l’année 2022 ». Selon l’organisation professionnelle, les remontées terrain de ses adhérents carrossiers agréés font état de propositions à hauteur de « 3,5 % pour la majorité à 6 % pour un seul assureur se détachant du lot ». Provocatrice, la FFC conclut sa dernière communication en affirmant que « ce n’est pas le remboursement des PGE qui risque de pousser certaines entreprises au dépôt de bilan, mais plutôt le refus manifeste des assureurs d’accompagner leurs réseaux de garages agrées, face aux augmentations du prix des matières premières à travers le monde ».

Un geste venu des distributeurs ?

Certes, les ingrédients peinture ne pèsent toujours qu’une dizaine de pourcents sur la facture finale réglée par les assureurs au carrossier. Et l’impact de ces augmentations de tarif reste modeste par rapport à l’augmentation du prix des pièces depuis 2017. Mais pour des réparateurs qui ont déjà dû renoncer à la prise en charge de la désinfection des véhicules l’été dernier, ce manque de considération de la part de leurs donneurs d’ordres a de quoi agacer. Aussi, certains distributeurs spécialisés ont choisi de réagir, à l’image de CarCoating Solution. « Cette situation met également à mal la relation de fidélité qui existe entre les carrossiers et leurs marques de peinture. C’est justement pour préserver cette relation de confiance et pour respecter son engagement auprès des professionnels que CarCoating Solution n’augmentera pas les prix de sa gamme “Peinture” en 2022 », affirme le distributeur.

C’est en ajustant ses propres marges que CarCoating Solution va amortir le choc pour ses clients réparateurs. « Nous avons décidé d’absorber l’augmentation des tarifs afin de conserver un juste prix pour les carrossiers, sans pour autant rogner sur la qualité premium de nos peintures qui reste la même. Cet élan s’inscrit dans notre démarche active et militante pour un partenariat bienveillant auprès des carrossiers », affirme le distributeur. Dernièrement, Sébastien Caro, directeur de Carrosserie Peinture System (CPS), adhérent Centaure à Yvrac (33) et à Lons (64), nous confiait que ses équipes « présenteraient en direct à chaque client les augmentations appliquées et leur proposeraient un accompagnement en fonction des volumes d’achat », quitte à réduire un peu ses marges. Un exemple de plus des ajustements en cours, côté distribution, pour permettre aux réparateurs d’amortir ce choc tarifaire.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com