Carglass achète 14 carrossiers belges

Partagez

Care Autoschade, filiale de carrosseries de la Rabobank au Pays-Bas et en Belgique, vient de céder ses 14 carrosseries belges à… Carglass ! Une stratégie quelque peu surprenante de la part du groupe Belron qui, de façon maligne, met pourtant la main sur un savoir-faire dont il ne dispose pas, c’est-à-dire la réparation-collision, pour améliorer son offre de services aux clients particuliers et, bien sûr, professionnels.

Le réseau belge de Care Carrosserie tel qu'il apparaît sur son site web.

Le réseau belge de Care Carrosserie tel qu’il apparaît sur son site web.

Nos confrères du magazine professionnel belge Aftersales Magazine, traduction presque littérale de notre titre, n’ont pas manqué l’information de la semaine dernière dans le monde de la réparation-collision outre-Quiévrain. En effet, le groupe Care Autoschade, qui appartient à la banque néerlandaise Rabobank et qui est présent avec plus de 65 carrosseries réparties entre Pays-Bas et Belgique, vient de vendre ses 14 carrosseries belges à… Carglass !

Les autorités régissant la concurrence dans le pays doivent encore approuver l’opération, dont le montant n’a pas été révélé, mais toujours est-il qu’avec cette acquisition, la filiale belge du géant mondial du vitrage s’accapare une compétence dont il ne disposait pas : la réparation du véhicule proprement dite, et plus seulement des vitrages et optiques de phare. Selon Carglass Belux, les 14 établissements Care Carrosserie et leurs 380 collaborateurs seront repris dans leur intégralité.

Le Smart repair mutualisé

Les 51 Care Carrosserie situées aux Pays-Bas restent propriété, bien sûr, de Care Autoschade et seuls les sites belges passent entre les mains de Carglass. Mais bien que le réseau de Care Belgique continuera d’opérer sous le nom et l’enseigne Care, c’est bien Carglass qui sera aux manettes. Selon Aftersales Magazine, qui cite un porte-parole de Carglass Belgique, la filiale de Belron croit «en une forte croissance et [porte] surtout [son] regard sur les nouvelles synergies entre les deux parties».

Une activité en particulier fait l’objet desdites synergies pour Carglass : le Smart repair, maîtrisé par Care Carrosserie et appelé à être rapidement étendu au réseau belge de Carglass. Acronyme de «Small Area Repair Techniques», le Smart repair permet, entre autres, la réparation des petits dégâts, bosses, rayures et impacts sur les pièces de robe, ainsi que la rénovation des plastiques, des optiques et des jantes. Les débosseleurs sont d’ailleurs familiers de ce concept. Ainsi, dès 2017, Carglass pourrait proposer le Smart repair dans plusieurs de ses centres belges suite à cette acquisition.

Atout charme pour donneurs d’ordres

«En tant qu’entreprise axée sur le futur, nous voulons endosser un véritable rôle de chef de file dans le secteur de la réparation, affirme Jean-Paul Teyssen, P-dg de Carglass Belux, lui aussi cité par Aftersales Magazine. Grâce au rachat, nos clients BtoB et BtoC pourront être encore mieux servis.» Si la communication de Carglass est bien connue des clients BtoC, à travers ses spots TV, radio, et son inimitable slogan, les clients BtoB sont tout sauf insensibles aux charmes du réseau de vitrage.

En effet, les flottes d’entreprises sont nombreuses à être clientes des services de Carglass, mais surtout, les compagnies et mutuelles d’assurance, au titre des contrats d’assurance automobiles de leurs clients, professionnels comme particuliers, sont les principaux mandants des centres Carglass. Et une compétence comme le Smart repair mais surtout comme celles, plus complètes, des carrosseries du réseau Care ont tout pour séduire de tels clients.

Recherchant en premier lieu la maîtrise des coûts de réparation, il apparaît évidemment comme une opportunité pour les donneurs d’ordres assurantiels de pouvoir ainsi s’adresser à un groupe détenant deux activités phare de la réparation, vitrage et carrosserie. Carglass ne s’y est évidemment pas trompé.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*