Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque !

Partagez

Glastint vient d’annoncer l’ouverture de son capital à la SACDE, fonds institutionnel du gouvernement monégasque, qui va en prendre 20% pour permettre à l’enseigne d’accélérer le développement de son réseau et de soutenir le déploiement de ses nouvelles compétences, notamment le remplacement et la réparation de pare-brise, entre autres.

Glastint Logo

Glastint s’est tourné vers Monaco pour trouver les moyens financiers nécessaires à la poursuite de son développement et au déploiement de nouvelles compétences. En effet, l’enseigne de pose de films pour vitrages, prise dans le tourbillon de la nouvelle réglementation sur les vitres teintées, avait notamment annoncé, au premier trimestre 2016, le lancement dans son réseau de l’activité réparation et remplacement de pare-brise et autres vitrages automobiles. Une équipe dédiée à cette activité précise doit prochainement être mise en place, mais pour que les résultats soient à la hauteur des ambitions de Glastint, le capital social a dû être ouvert à un nouvel acteur pour pouvoir être augmenté.

C’est donc à la Société d’aide à la création et au développement des entreprises (SACDE), fonds institutionnel du gouvernement monégasque, que les deux principaux actionnaires de la SAM Glastint, Nicolas Guiselin et Laurent Nogrette, se sont adressés pour qu’elle entre au capital de l’entreprise. En décembre dernier, la SACDE a donc pris une participation de 20% dans ledit capital, permettant à Glastint de revoir à la hausse ses ambitions, avec l’objectif d’ouvrir une centaine d’établissements supplémentaires d’ici 2022 afin de porter à 160 son réseau de centres. Un directeur réseau et des animateurs réseau seront également nommés en 2017 pour mener à bien ce développement.

Décret vitres teintées : opération rééquipement réussie

Après avoir sérieusement craint pour la pérennité de son activité suite au décret 2016-448 réglementant le surteintage des vitres avant des véhicules, Glastint, en bon leader du marché du film pour vitrages, a su user de sa notoriété et faire bon usage de son budget communication pour informer les automobilistes disposant de films “trop” teintés à l’avant de leurs véhicules qu’il fallait les retirer et les remplacer par des films respectant la nouvelle réglementation. Des opérations de rappel ont donc été menées par l’enseigne auprès de ses clients particuliers et professionnels.

«A ce jour, les franchisés Glastint travaillent d’arrache-pied à la dépose des films non-conformes, mais surtout, à la repose de films protection solaire (ou de sécurité) conformes au décret, qui connaissent un grand succès (plus de 70% de rééquipement)», affirme fièrement le spécialiste du film pour vitrages. Néanmoins, la performance de Glastint en la matière est aussi le fait de sa puissance et de sa notoriété. L’essentiel des entreprises du film pour vitrages automobile restant indépendantes, les performances moyennes du secteur sont sans doute moins importantes.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*