Feda : accès aux data et formation au programme de 2018

Partagez

Parmi les chevaux de bataille de la Feda pour l’année 2018, l’accès aux data des véhicules connectés et la formation tiendront lieu de priorités…

Lors de son traditionnel point presse de début d’année, la Fédération des syndicats de la Distribution Automobile (Feda) a exposé les axes de travail pour 2018. Parmi ceux-ci, les effets importants du dieselgate et les préoccupations de l’Etat pour la reconvertion de sites industriels liés à la technologie Diesel.

La Feda s’est ainsi positionné sur le sujet dans le cadre d’une rencontre avec les pouvoirs publics afin de les sensibiliser au nécessaire entretien d’un parc roulant comptant quelques 20 millions de véhicules diesel (éco-entretien), mais aussi de l’aval de la filière industrielle, soit environ 200 sites spécialistes du diesel, et dont beaucoup ont massivement investi pour se positionner sur l’échange réparation d’organes liés à cette technologie. « Nous devons préparer les acteurs de la filière à une reconvertion de tout ou partie de leur activité lorsque l’impact du dieselgate devrait se faire sentir sur l’entretien-réparation du parc roulant d’ici 5 ans », estime Alain Landec, président de la Feda…

Pour un accès aux data

Après avoir lutté l’année dernière pour le maintien dans les textes de la prise OBD des véhicules, la Feda va s’atteler cette année à l’épineuse problématique de l’accès aux data pour la rechange indépendante. Car si la prise OBD est partie pour rester dans les véhicules – « bien qu’il reste un dernier vote sur le sujet par le Parlement européen le 23 janvier prochain, mais qui devrait maintenir sa position qui était jusqu’ici favorable à la rechange indépendante », souligne Bernard Bruneaux, vice-président de la Feda, ce ne sera pas éternellement le cas avec les systèmes de télématique embarquée qui fleurissent sur les véhicules de dernière génération et rendent obsolète ces prise physiques…

En clair, la Feda entend militer pour la mise en place d’un « cadre juridique robuste ». Et l’organisation entend bien faire acte de lobbying : « Sur la prise OBD, nous avons porté le combat sur le même terrain que les constructeurs qui ont l’oreille des politiques, déclare Alain Landec. Pour l’accès aux data, nous devront de la même manière faire un intense lobbying auprès de la classe politique; les aspects techniques ne sont pas de notre ressort. »

Le combat pour l’accès aux données de la rechange indépendante n’est pas gagné d’avance : « les positions de la Figiefa, organisation qui représente les acteurs de la distribution de pièces détachées au niveau européen, et du Clepa, qui lui représente les équipementiers, sont pour l’heure sensiblement divergentes », note Bernard Bruneaux. En effet la Figiefa ne semble pas vouloir se rallier au concept de la plateforme Caruso

Plus de formation

Autre dossier important auquel va s’atteler l’organisation professionnelle : la formation. Confrontée à une double problématique voyant arriver la future loi sur la formation professionnelle associée à la réforme de la taxe d’apprentissage (avril 2018), mais aussi aux grandes difficultés rencontrées par les distributeurs adhérents pour recruter du personnel qualifié, la Feda remet son organisme de formation, l’AFCODMA, sous le feu des projecteurs. Suite à une assemblée générale le 6 décembre dernier, l’équipe a été renouvelée : Philippe Petit a ainsi été nommé président de l’organisme de formation tandis que le président de la Feda, Alain Landec, occupera désormais le poste de vice-président et Mathieu Séguran celui de directeur de l’AFCODMA.

L’objectif est d’ouvrir l’institution au maximum, elle qui, jusqu’à présent, était réservée aux seuls membres de la Feda. Désireux de toucher un maximum de personnes, son nouveau directeur entend ainsi, dans un premier temps, davantage communiquer pour mieux faire connaitre le savoir-faire et les compétences de l’organisme de formation, notamment auprès des jeunes. De la même manière, le catalogue de formation devrait lui aussi être revisité et réactualisé. Le thème de la formation sera d’ailleurs central dans les prochaines rencontres du CDA, qui se dérouleront le 15 mars prochain.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (6 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*