Autolia Group : un business plus technique…

La 5è convention d’Autolia Group le 15 juin dernier a permis de faire un point sur les ventes de pièces de rechange vers les distributeurs adhérents. Avec un basculement progressif du mix vers les pièces plus techniques…

Philippe Paillet, directeur des référencements d'Autolia Group, présentant la migration du CA pièces vers des familles plus techniques...

Philippe Paillet, directeur des référencements d’Autolia Group, présentant la migration du CA pièces vers des familles plus techniques…

Agra, Flauraud, TF et TVI, les quatre groupements réunis sous la bannière d’Autolia Group, se sont rassemblés le 15 juin dernier pour leur 5è convention à Blagnac, près de Toulouse. 25 fournisseurs membres du « Club » des fournisseurs privilégiés d’Autolia Group participaient à cette grande réunion de famille.

L’occasion aussi pour Philippe Paillet, directeur des référencements, de faire le point sur la structure logistique et de faire un focus sur le business pièces de rechange du groupement qui se veut 3e au plan national avec un CA annoncé de 750 M€ derrière les deux locomotives du marché : Alliance Automotive Group et Autodis Group.

Massifier les achats

Membre de Temot International, Autolia s’appuie sur un référencement de 105 fournisseurs, classés en 3 catégories. En haut, les «partenaires privilégiés», à la fois référencés par Temot International et membres du Club des fournisseurs Autolia Group. Ensuite viennent les «partenaires associés», fournisseurs membres du club ou référencés par Temot International ; la troisième catégorie regroupe les autres fournisseurs référencés.

L’objectif du groupement : orienter les distributeurs des quatre organisations adhérentes vers les partenaires stratégiques de rang 1 et 2 pour massifier les achats et obtenir de meilleures conditions d’achat.

A noter : les 25 partenaires privilégiés du groupement sont les mêmes depuis 2015. Une association qui dure et qui paie : Philippe Paillet souligne à ce titre que leur progression au sein d’Autolia est deux fois supérieure à celle du groupement (6% contre 3%). Au point de peser aujourd’hui 65% du CA d’Autolia !

Ventes diversifiées, top 10 chahuté

Autolia a dévoilé son Top 10 des ventes par familles produit. Un exercice intéressant dans la mesure où il révèle les évolutions profondes de l’entretien du parc. Car certaines pièces techniques sont en passe de devenir des pièces de grande vente…

Assez logiquement donc, le poids du top 10 des ventes (hors pneumatiques et lubrifiants) dans le CA global d’Autolia Group baisse année après année. Il s’établissait en effet à 61% du CA en 2015 pour ne plus atteindre que 56%. «Le recul du CA de ces pièces de grandes ventes s’opère au profit de pièces plus techniques comme les turbos, compresseurs, intercoolers et autres vannes EGR», explique le directeur des référencements.

Fondamentaux respectés

Dans le détail toutefois, le podium de ce Top 10 des familles de produit reste le même : freinage, embrayage et filtration continuent ainsi d’occuper le haut du tableau. «Et si ce trio recule, il représente toujours 1/3 du CA», tempère Philippe Paillet. Derrière, la famille distribution se hisse à la 4è place (7,1% du CA). Elle a gagné 1,6% par rapport à 2015, tirée par les kits de distribution avec pompe à eau, lesquels pèsent dorénavant 43% du CA de la famille

Plus loin suivent les amortisseurs, la famille accessoire (en hausse), la ligne échappement/catalyseur/Fap (tirée bien évidemment par ce dernier), les pièces de suspension et de direction, et les roulements de roue. Ces derniers s’invitent en effet dans le Top 10 au détriment de la famille essuyage en raison d’un mix produit tiré vers le haut avec l’apparition des roulement dits « Gen3 ».

Trophées du partenariat, acte III

Cette 5è convention Autolia Group a également été le cadre de la troisième édition des Trophées du partenariat, venant récompenser les fournisseurs partenaires selon différents critères.

Ainsi, Purflux (Sogefi Group) s’est vu récompensé par le trophée de la performance logistique, NTN-SNR a remporté le trophée de la présence commerciale, NGK s’est vu décerné le trophée de l’animation des ventes, Schaeffler s’est vu attribué le trophée du support technique et Remy a remporté le Prix Spécial du Jury.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (4 votes, moyenne : 3,25 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction