Bosch Car Service : le VUL, nouveau relais de croissance

Partagez

Bosch Car Service met à la disposition de ses adhérents un pack complet destiné à mieux cibler un parc VUL en croissance constante, et dont la spécificité est d’être détenu à 85% par des professionnels…

Bosch Car Service (BCS) s’adresse à un segment du parc roulant en pleine croissance : l’utilitaire léger (VUL). Un focus d’autant plus particulier que ces véhicules, détenus à 85% par des professionnels (artisans et commerçants).

Des professionnels qui ne savent jamais vraiment à qui s’adresser hors du réseau de la marque pour l’entretien de leur véhicule, celui-ci étant considéré trop imposant pour certains ateliers VL (aux matériels de garage parfois non adaptés) mais aussi trop petits pour les points de service PL, davantage habitués à intervenir sur les tracteurs et autres remorques.

En effet, les concepts réellement multimarque dédiés au VUL sont peu nombreux -et récents en France- puisque seules Utilitaire Service Center, l’enseigne lancée par Alliance Automotive Group en 2008 (environ 140 points de service aujourd’hui), ou encore le label Fast&Pro de Renault Trucks, sont visibles sur le territoire national…

Objectif pros

Bosch Car Service entre donc dans la danse sur une piste qu’il consodère comme peu embouteillée. L’enseigne entend trouver un sérieux relais de croissance avec un parc de plus de 6 millions d’unités, en croissance de quelque 7% l’année dernière et de 5,4% sur les cinq premiers mois de l’année 2018 par rapport à la même période l’an passé. Un parc qui est en outre gros consommateur d’entretien au regard de l’utilisation souvent intensive des véhicules…

Le réseau a dans un premier temps identifié tous les adhérents disposant de l’espace et de l’équipement d’atelier à même de recevoir ce type de véhicules. Bonne nouvelle : plus de 300 des 580 membres actuels du réseau pourront prétendre à ce nouveau marché pour l’enseigne.

Pour y parvenir, outre une offre tarifaire dédiée et compétitive, BCS entend déployer une approche de service locale, faite de proximité et de disponibilité et matérialisée par la mise à disposition d’un véhicule de remplacement en cas d’immobilisation prolongée du véhicule, des créneaux horaires plus flexibles ou encore un service personnalisé avec annonce de la fin des travaux et suivi du carnet d’entretien pour anticiper les prochaines interventions sur le véhicule.

Un pack ultra-complet

Pour permettre à ses adhérents de mieux cibler cette clientèle spécifique, l’enseigne a développé une boîte à outils baptisée Pack BCS Utilitaires Légers. Avec cette dernière, l’atelier pourra générer du chiffre additionnel sur ce segment de marché mais aussi développer sa clientèle professionnelle sur sa zone de chalandise.

Bosch Car Service proposera un accompagnement personnalisé afin de prospecter les clients potentiels via la location d’une base de données artisans tandis que les centres seront référencés auprès d’apporteurs d’affaires nationaux et locaux.

Communication et formation

Pour leur offrir un maximum de visibilité, la tête de réseau va mettre en place un dispositif médias avec des achats d’espace dans Le Moniteur des Artisans et Véhicules Utilitaires, tandis que les points de vente Bosch Car Service bénéficieront de supports marketing mettant en avant cette nouvelle offre : bâche, poster, vitrophanie, bannière web et Facebook.

A noter enfin, les 300 Bosch Car Service destinataires du Pack Utilitaires Légers se verront aussi proposer une formation tertiaire sur le second semestre de l’année. Dispensée par Daf Conseil, elle se concentrera sur le démarchage des clients professionnels.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*