Distribution : GPC/AAG se renforce en Allemagne avec Hennig

Partagez

En rachetant le distributeur allemand Hennig-Fahrzeugteile, l’ensemble GPC/AAG poursuit de belle manière sa campagne d’Allemagne. Avec cette 5ème prise germanique en moins de trois ans, le distributeur pèse maintenant plus de 350 millions d’euros de CA outre-Rhin. Et il atteint presque 2 milliards en Europe…

Le siège allemand de Hennig-Fahrzeugteile

Le siège allemand de Hennig-Fahrzeugteile.

Alliance Automotive Group (GPC) s’est fait assez discret depuis son rachat par le géant américain Genuine Parts Company (GPC) fin 2017. Avant de se vendre au leader mondial de la pièce, il nous détaillait pourtant régulièrement, pays par pays, son moindre achat. Mais depuis sa première sortie officielle au bras de son repreneur dans les allées d’Equip Auto 2017, il est devenu bien moins disert sur ses nouvelles conquêtes.

Hennig : 160 millions de CA et 31 magasins

C’est ainsi qu’en juin dernier, AAG s’est humblement contenté d’un seul et peu visible communiqué local sur son site allemand pour annoncer au monde sa dernière et superbe prise allemande. En gobant le très honorable distributeur Hennig-Fahrzeugteile, fort de ses 88 années d’existence, il y avait pourtant de quoi convoquer fièrement la famille !

Commencée fin 2015 par le rachat de Coler (30 magasins pour 150 millions d’euros à l’époque), complétée ensuite par la reprise des 20 millions de Busch, des 18 millions de Büge et des 7 de Klapper, la “campagne d’Allemagne” de GPC/AAG se poursuit donc de belle manière. Car en un coup, le couple Genuine Parts Company/Alliance Automotive Group double presque son patrimoine germanique en ajoutant Hennig-Fahrzeugteile, ses 160 millions d’euros de CA et ses 31 magasins, à son déjà conséquent trousseau…

 A gauche, les implantations du nouveau venu Hennig dans le giron de GPC/AAG. A droite, celles qui ressortaient déjà des trois précédents achats du groupe américain en Allemagne (cliquez sur les cartes pour les agrandir).

A gauche, les implantations du nouveau venu Hennig dans le giron de GPC/AAG. A droite, celles qui ressortaient déjà des trois précédents rachats majeurs du groupe américain en Allemagne. (cliquez sur les cartes pour les agrandir)

GPC/AAG devient un acteur majeur outre-Rhin

Outre-Rhin, le géant américain de la distribution de pièces devient donc un acteur qui compte. Il pèse maintenant plus de 350 millions d’euros via quelque 70 magasins. Et cette fois, GPC/AAG en profite pour sortir de son positionnement essentiellement ouest-allemand. Il vient même de “prendre” Berlin où Hennig dispose de trois points de vente. La jonction territoriale avec Groupauto Polska est en route…

GPC/AAG est certes encore loin du leader germanique Wessels Muller + Trost au 1,6 milliard d’euro de CA. Mais à l’échelle européenne, il le distance en revanche un peu plus. Avec l’ajout de Hennig, l’ensemble tutoie maintenant les 2 milliards d’euros de CA en Europe. L’Américain GPC conforte ainsi un peu plus sa 2ème position parmi les grands distributeurs-concentrateurs paneuropéens. Derrière l’indétrônable et boulimique LKQ

Un magasin Hennig-Fahrzeugteile.

Un magasin Hennig-Fahrzeugteile.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*