Wolf Oil va déployer son réseau Champion Service Point en France

Partagez

Après Castrol, un autre industriel du graissage lance son réseau. Suite à son déploiement aux Pays-Bas, Wolf Oil est décidé à déployer son enseigne de garages multimarques Champion Service Point dans tous les marchés où il est présent, dont la France ! Un challenge qui s’annonce toutefois relevé, compte tenu de la multiplicité de réseaux indépendants dans l’Hexagone et du niveau technique souhaité par Wolf Oil…

Le 23 août dernier, nous évoquions l’originalité du concept de garages sous enseigne Castrol Auto Service, l’enseigne lancée par Castrol -filiale de BP- en Allemagne cet été. En soulignant combien la vidange (et plus globalement la révision), deuxième motif d’entrée-atelier derrière le pneumatique, faisait évidemment la part belle aux marques de lubrifiants et donnait à celles-ci une visibilité rare sur le marché, et au réparateur l’occasion de se différencier sur un produit qui sent bon la maintenance auto.

Sauf que l’exemple Castrol a été précédé par l’initiative du fabricant belge Wolf Oil, avec son réseau Champion Service Point (CSP) aux couleurs de sa marque d’huiles 100% dédiée à l’entretien auto : Champion. Comme la société l’a rappelé en conférence de presse sur Automechanika Francfort, le 12 septembre dernier.

En effet, depuis 2016, l’entreprise familiale née en 1955, devenue un gros producteur capable d’écouler plus de 100 millions de litres de lubrifiants par an et de viser les 200 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018, a en projet ce concept d’ateliers, déployé en début d’année 2018 sur le marché néerlandais. Ceci en s’appuyant sur un partenaire de choix dans le pays : le distributeur Brezan Automaterialen (membre du Groupe PartsPoint), qui compte 130 points de vente aux Pays-Bas, compte désormais une trentaine d’ateliers sous enseigne.

Pour rejoindre le réseau, aucun droit d’entrée n’a été fixé, pas plus qu’une redevance pour la publicité ou la communication, mais simplement un accord sur des volumes de lubrifiants Champion (ou Wolf) sur une durée de 3 ans, et un audit de compétences et de qualité.

100 ateliers aux couleurs Champion d’ici fin 2019

Le concept Champion Service Point a été implanté sur des emplacements aux Pays-Bas et c’est a priori ce que souhaitent dupliquer les responsables de Wolf Oil sur tous les marchés sur lesquels Champion est distribué, soit 90 pays ! Dont la France, «en visant particulièrement la clientèle des flottes et en adaptant le maillage des garages adhérents à l’implantation de leur parc roulant, elles qui recherchent des prestataires de qualité», selon les explications de Frédéric Decroix, directeur marketing monde du fabricant de lubrifiants. Et celui-ci revendique déjà un objectif de recrutement de 100 garages d’ici la toute fin de l’année 2019, en affirmant viser d’abord les ateliers sans enseigne ou, du moins, n’appartenant pas déjà à de gros réseaux.

Ceux-ci se verront donc proposer gratuitement une signalétique complète ainsi que les supports marketing et commerciaux qui vont avec dès le contrat signé. Les garages membres du réseau CSP bénéficient en effet d’un kit personnalisé de mise aux couleurs Champion comprenant des affiches, des bannières et des accessoires originaux. «La mise aux couleurs de Champion apporte aux garages une touche de solidité et de professionnalisme qui donne à leurs clients une image rassurante particulièrement bien perçue, affirme Frits Mijnten, Field Activation Specialist pour Champion Service Point. Nous pouvons leur fournir une armoire d’huile Champion et une pompe de fût à la marque, ainsi qu’un présentoir de produit qui permet de tout ranger à sa place.»

Un challenge compliqué pour Wolf Oil

En outre, comme l’évoque Frits Mijnten, les garages CSP auront droit à un support technico-commercial assuré par leur tête de réseau, comme toute enseigne multimarques visant un niveau élevé de prestations.  «De même qu’ils disposent de notre gamme complète de produits et d’accessoires, les garages Champion Service Point ont aussi accès à une formation, à un support et à un conseil sur les produits», affirme-t-il. Et selon Frédéric Decroix, pas de raison que le concept ne séduise pas jusqu’aux meilleurs garages. Wolf Oil a d’ailleurs assigné huit personnes au développement du réseau en France.

Selon Wolf Oil, l’association née aux Pays-Bas entre Champion, les distributeurs Brezan Automaterialen et les garages, bénéficie à chacune des trois parties :

  • le producteur de lubrifiants trouve là un canal sécurisé et contrôlé par ses soins pour écouler sa production et mettre en valeur sa marque ;
  • le distributeur partenaire s’assure un débouché pour les pièces, les accessoires et le matériel de garage ;
  • le réparateur peut compter, lui, sur la fourniture d’un ensemble de services, d’une visibilité optimisée -le rouge accroche l’œil- et du cortège d’homologations constructeurs qui accompagnent les produits de la gamme Champion.

Cependant, contrairement aux Pays-Bas, Wolf Oil n’a encore conclu aucun deal précis avec un distributeur pour le déploiement du réseau dans l’Hexagone, même s’il dispose d’un accord avec Proxitech pour la distribution de ses lubrifiants en plus de son propre réseau. Reste donc à savoir s’il va s’appuyer sur celui-ci pour tisser son maillage national ou s’il s’agira d’un autre partenaire.

Mais le défi s’annonce relevé car la plupart des groupements de distribution disposent déjà de réseaux d’entretien auto. Et certains équipementiers qui en disposent ont dû passer par la case rachat d’un réseau existant pour le constituer, à l’image de Continental avec BestDrive, conçu suite à la reprise des centres Massa Pneus. En ira-t-il de même pour Champion Service Point ? Réponse en 2019.

Le (grand) stand Champion dans le Hall 9.1 de Messe Frankfurt, lors d’Automechanika Francfort 2018.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*