Autodistribution s’étend en piochant chez les concurrents

Partagez

Autodistribution vient d’annoncer la reprise de quatre sociétés de distribution de pièces, dont trois étaient pourtant liées à des groupements concurrents : Partner’s, Précisium et AGRA – Van Heck. La quatrième n’est autre qu’un ancien distributeur Autodistribution, Comptoir Automobile du Comminges, en Haute-Garonne (31), désormais filialisé.

Comptoir Automobile du Comminges (CAC), à Saint-Gaudens (31), sera désormais rattaché à la filiale Autodistribution Garonne-Arnaudies. (photo CAC)

Comptoir Automobile du Comminges (CAC), à Saint-Gaudens (31), sera désormais rattaché à la filiale Autodistribution Garonne-Arnaudies. (photo CAC)

Serait-ce parce que l’information circule trop vite dans le secteur de la distribution de pièces de rechange qu’Autodistribution (Autodis Group) annonce clairement, dans son dernier communiqué en date du 24 septembre, à quel groupement concurrent étaient affiliés trois des quatre grossistes dont il vient de faire l’acquisition ? Décidément sous les feux de l’actualité suite à sa récente prise de participation dans le capital d’Oscaro, le groupement au triangle n’en est plus à un hérissement de poil près.

C’est officiel, donc : Autodistribution est allé piocher parmi les adhérents de Partner’s (Vallespir Auto Diffusion – VAD), de Précisium (GPR Auto) deux groupements détenus par Alliance Automotive Group et de l’AGRA (SFIA, également distributeur Van Heck), membre d’Autolia, pour étendre son maillage territorial. Implantée depuis 1994 à Céret, dans les Pyrénées-Orientales (66), et reprise officiellement le 31 juillet dernier, VAD est celui qui pèse le plus lourd des trois, fort de 3,24 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2017.

4 distributeurs, 8 millions d’euros de CA cumulés

SFIA, sis à Magenta, dans la Marne (51), depuis 1974, et acquise par Autodistribution le 31 mars dernier, peut se targuer, elle, d’un CA 2017 d’1,77 million d’euros. Soient quelques centaines de milliers d’euros de plus que GPR Auto, puisque l’entreprise établie à Limoges, en Haute-Vienne (86), depuis vingt-quatre ans, et reprise le 30 avril dernier, a déclaré un résultat de 1,28 millions d’euros l’an dernier.

En même temps que ces trois distributeurs, Autodistribution a également filialisé l’un de ses adhérents : Comptoir Automobile du Comminges (CAC), société implantée à Saint-Gaudens, en Haute-Garonne (31), depuis 1964, et forte d’un CA de 2,41 millions d’euros en 2017. Ce dernier site sera désormais rattaché à la filiale Autodistribution Garonne-Arnaudies. Au total, Autodistribution a ainsi récupéré un potentiel de 8,7 millions d’euros de chiffre d’affaires supplémentaire, en cumulant l’ensemble des résultats 2017 des quatre grossistes.

De la continuité dans le changement

De quoi réjouir Stéphane Antiglio, président d’Autodis Group, qui a déclaré être «très heureux d’accueillir ces trois nouvelles entreprises dans le réseau Autodistribution». Et d’ajouter qu’il «est primordial pour nous de préserver leur identité, c’est pourquoi certains dirigeants nous accompagneront pendant la transition. Nous remercions par ailleurs la famille Richoux de nous transmettre CAC, une entreprise familiale adhérente du réseau Autodistribution depuis de nombreuses années, et plus particulièrement Jérémie Richoux qui nous accompagne dans la phase de reprise».

Pour Frédéric Gaillard, directeur général des activités de distribution véhicules légers chez d’Autodistribution, «avec ces acquisitions, Autodistribution accroît son maillage territorial et renforce ses filiales dans des zones géographiques où elles pourront améliorer leur part de marché. […] Autodistribution va leur donner les moyens de pérenniser et de développer leur activité, tout en conservant leur culture d’entreprise et ADN».

Si la nouveauté que constitue l’hypothétique introduction en bourse d’Autodis Group n’est encore qu’une promesse de croissance pour le groupement, celui-ci sait encore manifestement s’appuyer sur les méthodes de croissance externe qu’il connaît bien, sur le marché qu’il connaît le mieux : l’Hexagone.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*