NGK-NTK : nouvelle gamme et réorganisation

Partagez

NGK-NTK a comme à l’accoutumée profité du salon de Francfort pour annoncer le lancement d’une nouvelle gamme de produit : les capteurs de vitesse et de position. Sa division aftermarket EMEA s’est par ailleurs réorganisée avec la nomination de David Loy.

C’est désormais traditionnel : chaque nouvelle édition du salon professionnel Automechanika est l’occasion pour l’équipementier NGK-NTK d’annoncer le lancement d’une gamme de produit. Ainsi, aux côtés d’extensions de gamme importantes en matière de capteurs de pression des gaz d’échappement et de débimètres d’air, l’édition 2018 d’Automechanika a vu l’élargissement du portefeuille produit du japonais avec cette fois les capteurs de vitesse et de position.

Capteur : « une forte demande du terrain »

Cette nouvelle gamme, qui sera disponible au mois de novembre, compte dès son lancement quelque 567 références de capteurs de vitesse (capteurs de vilebrequin ou PMH) et de capteurs de position (capteurs d’arbre à cames), de technologie analogique ou numérique (capteurs à effet « Hall »). « Nous avons choisi de proposer cette nouvelle gamme de produit au regard d’une forte demande du terrain », déclare Fabrice Boscharinc, directeur des ventes et du marketing Aftermarket pour la zone FraNa (France et Maghreb). Et d’expliquer selon lui que le durcissement du contrôle technique n’y est probablement pas étranger…

L’offre assure d’ores et déjà 88% de couverture du parc roulant européen, soit 270 millions de véhicules. La gamme est constituée de produits de qualité OE, avec un soin tout particulier apporté à certaines d’entre elles : « grâce à un process de re-engineering, NTK propose pour la rechange des références dont la durée de vie est parfois plus importante que certaines références ‘fragiles’ présentes en premier équipement », précise Fabrice Boscharinc.

Avec cette nouvelle offre, l’équipementier propose ainsi sous sa marque NTK une offre complète de capteurs moteurs de qualité OE. La marque NTK, portée par une forte demande sur ce type de produits, est ainsi progressivement remise au centre de la stratégie du groupe japonais.

Nouvel organigramme, nouveau site internet

Automechanika aura aussi été l’occasion pour NGK-NTK d’annoncer une nomination : David Loy, jusqu’ici, directeur marketing aftermarket EMEA, a pris au premier octobre la tête de la division Aftermarket pour la zone EMEA. Basé au siège européen de l’équipementier, à Ratingen, en Allemagne, il prend donc en charge les ventes et le marketing de l’activité IAM de NGK Spark Plug Europe. il reportera à Damien Germes, senior vice-president EMEA et membre du conseil d’administration, qui occupait jusqu’ici cette fonction. Preuve que l’activité IAM du groupe japonais, en plein essor, impose d’y allouer toujours plus de capacités, avec des ressources et des équipes dédiées.

A noter enfin, le lancement d’un nouveau site internet. Conçu sur le principe du responsive design, il a été repensé pour offrir une interface plus dynamique et enrichie par rapport à la précédente version : arborescence simplifiée pour une navigation plus intuitive, plus de place aux visuels, etc. Il réunit les contenus essentiellement institutionnels de l’ensemble des sites internet du groupe de la zone EMEA pour plus de cohérence. Le domaine de la compétition y occupe une part importante, les sports mécaniques faisant partie de l’ADN du groupe.

En parallèle, la plateforme TekniWiki accueille quant à elle l’ensemble des infos technique mise à disposition par l’équipementier ainsi que le module de e-learning.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*