Distribution : Axalta se renforce avec le rachat de STPA

Dans le cadre de son plan stratégique CAP2020, Axalta poursuit l’intégration d’une partie de sa distribution en annonçant le rachat du distributeur toulousain STPA. Le troisième en trois ans…

De gauche à droite : Nicolas Pigeon, trésorier EMEA chez Axalta; Patricia et Philippe Leroux, anciens dirigeants de STPA; Laurent Oliveras, directeur de l’activité Refinish d’Axalta en France; Christophe Boulinguez, directeur général de Cap20 Federico Minichilli, directeur des ventes Refinish Systems pour la France et l’Europe du Sud (MEDIT)

De gauche à droite : Nicolas Pigeon, trésorier EMEA chez Axalta; Patricia et Philippe Leroux, anciens dirigeants de STPA; Laurent Oliveras, directeur de l’activité Refinish d’Axalta en France; Christophe Boulinguez, directeur général de Cap2020; Federico Minichilli, directeur des ventes Refinish Systems pour la France et l’Europe du Sud (MEDIT).

 

Le fabricant de peinture Axalta (marques Cromax, Spies Hecker, Standox et Syrox) a annoncé le 2 octobre dernier l’acquisition pour un montant non révélé du distributeur spécialisé Société Toulousaine de Peintures et Accessoires (STPA). Fondée en 1983, cette entreprise a réalisé en 2017 un CA de plus de 5,8 M€, en hausse de 2,3 % par rapport à l’exercice précédent. Forte d’un portefeuille d’environ un millier de clients sur les marchés du véhicule de tourisme, du véhicule utilitaire et des peintures industrielles, STPA conservera sa dénomination sociale.

Ce rachat s’inscrit dans la continuité d’une longue relation commerciale, STPA commercialisant les produits du groupe américain depuis plus de 25 ans.

Axalta bien implanté dans le Sud

Il s’agit du troisième distributeur en trois ans qu’Axalta rachète, après Peinture Antico Diffusion (PAD) en 2016 et Système Peinture Service (SPS) l’année passée. Il renforce son maillage dans le Sud, plus précisément dans le quart Sud-Ouest, après avoir mis les deux pieds dans le quart Sud-Est avec les distributeurs précédemment rachetés.

Le fabricant de peinture poursuit ainsi sa stratégie d’intégration d’une partie de sa distribution par le biais de rachats de distributeurs spécialisés afin de garantir aux carrossiers utilisateurs de ses produits la proximité et les services associés à ses gammes de peinture pour une productivité et une rentabilité optimale. Une stratégie dictée non seulement par la problématique de pérennisation des distributeurs spécialisés du fait de la pyramide des âges, mais aussi par le fait que ces entreprises sont les plus à même de délivrer les services associés à des produits premium.

Conserver cette population de distributeurs ultra-spécialisés s’avère capital pour Axalta. Laurent Oliveras, directeur de l’activité refinish pour la France, rappelait en effet en avril dernier que «la distribution dite multi-spécialisée représente aujourd’hui 75 % des volumes de vente d’Axalta contre 50% il y a 5 ou 6 ans».

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur