Controletechniquegratuit.com va peut-être baisser le rideau

Partagez

Le site controletechniquegratuit.com vient d’annoncer sa très possible prochaine cessation d’activité, faute de débouchés pour ses datas collectées auprès des automobilistes…

 

L’idée était originale et novatrice. Trop peut-être : lancée en 2015, la start up controletechniquegratuit.com vient d’annoncer qu’elle allait probablement cesser son activité. En tout cas, s’il devait réussir à continuer, ce sera sans son fondateur Jonathan Haberstrau et une partie substantielle de son équipe.

Certains s’en réjouiront, car le concept a fait grincer bien des dents à ses débuts : controletechniquegratuit remboursait en effet aux automobilistes le prix de leur contrôle technique contre leurs facteurs d’entretien-réparation dans le but de monétiser ce pool de data auprès des acteurs de l’après-vente automobile. Et il a rencontré pas mal de succès auprès des automobilistes depuis son lancement national en novembre 2016, avec un nombre toujours plus important de profils collectés. «Le site collectait en moyenne quelques 400 profils hebdomadaire ces dernières semaines, avec des points à 1 800», indique en effet son fondateur Jonathan Habersztrau.

Un flux de données sortant qui n’a pas trouvé preneur

Toutefois, la viabilité du concept reposait aussi sur la monétisation des données fournies à des tiers pour une exploitation leur permettant de mieux cibler les besoins des automobilistes. Avec l’objectif de proposer la bonnes offre au bon client et au moment opportun. Or, trop peu de clients professionnels se sont montrés intéressés pour que l’aventure puisse continuer en l’état.

Si le fondateur jette l’éponge, il n’est pas amer pour autant : «Nous sommes arrivés sûrement un peu trop tôt, le marché n’avait besoin de nous. Ou pas encore…» Pionnier malheureux dans l’exploitation de la data appliquée à l’aftermarket, les difficultés de controletechniquegratuit.com pousse une équipe de 15 personnes et son fondateur vers d’autres aventures…

Lire à ce propos la très intéressante tribune libre de Jonathan Haberstrau que lui a inspiré l’aventure de ControletechniqueGratuit.com: Après-vente et data : où sont les chercheurs de diamants ?

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*