Avec Bakelit.eu, Renovatio promet un futur aux véhicules anciens

Partagez

Renovatio, premier groupement d’achat exclusivement dédié à la pièce de rechange pour véhicules classiques, va lancer Bakelit.eu, une marketplace réunissant toute la chaîne des acteurs du monde des véhicules anciens et des youngtimers…

Alexandre Garat (à g.) et Benjamin Abitbol (à dr.), ont fondé ensemble Renovatio et le site Bakelit.eu, destinés au marché des véhicules anciens

Alexandre Garat (à g.) et Benjamin Abitbol (à dr.), ont fondé ensemble Renovatio et le site Bakelit.eu, destinés au marché des véhicules anciens

Officiellement lancé dans le cadre de la dernière édition du salon Automechanika, Renovatio -terme latin signifiant renouveau, renaissance- se présente comme le premier groupement d’achat européen dédié aux pièces de rechange pour les véhicules anciens.

Cette entité unique en son genre est née de la volonté de deux passionnés, Alexandre Garat (issu de l’édition auto) et Benjamin Abitbol (issu du monde de la pièce car ayant travaillé chez un équipementier, par ailleurs propriétaire depuis 2015 d’un atelier dédié aux véhicules anciens). Ils proposent une offre à la fois plus lisible et plus structurée sur le marché de l’entretien-réparation des véhicules de collection et des youngtimers. Ils ont l’ambition de devenir  ainsi un véritable one-stop-shop pour tout ce qui touche à cette niche de marché…

Un marché dynamique mais peu structuré

Car le marché existe bel et bien : selon Renovatio en effet, il serait constitué d’un parc de quelque 13 millions de véhicules en Europe et pèserait la bagatelle de 12 Mds d’€ ! Un marché qui plus est dynamique puisqu’il enregistrerait une progression annuelle de 15% environ…

Reste que le marché du véhicule ancien est encore largement atomisé : «entre des distributeurs qui ne sont spécialisés que dans une seule marque, des réparateurs souvent isolés (NdlR : entendre «peu visibles»), une qualité des pièces souvent inégale, des délais de livraison à géométrie variable, la difficulté de trouver des informations –technique notamment -, l’entretien d’un véhicule de collection relève parfois du chemin de croix, même pour des passionnés», explique Alexandre Garat.

C’est donc pour toutes ces raisons qu’a été créé Renovatio : structurer et rendre visible une offre éparse et pas toujours clairement identifiée. En regroupant équipementiers et distributeurs, ce groupement d’achat permet de proposer un vaste catalogue de pièces multimarque dédié aux véhicules classiques et négocie les prix pour permettre aux réparateurs d’obtenir des tarifs compétitifs.

«Renovatio est à notre connaissance la seule solution fédérant tous les acteurs de ce marché», complète Benjamin Abitbol.

Bakelit.eu : LE portail pour les anciennes

Tout cet univers sera accessible aux professionnels comme aux particuliers en un seul et même endroit : une plateforme digitale au nom évocateur et vintage de Bakelit. Cette place de marché, qui regroupe tout l’écosystème des véhicules anciens, des équipementiers aux automobilistes passionnés en passant par la distribution et les réparateurs, va proposer les stocks de quelque 450 distributeurs spécialisés en Europe au travers d’un catalogue en ligne ne comptant pas moins de 40 000 références. Les professionnels de l’entretien-réparation spécialisés pourront quant à eux bénéficier d’un service de géolocalisation.

Outre un annuaire des professionnels, l’assurance de pièces aux meilleurs prix, et quantité d’actualités liées au secteur du véhicule ancien, particuliers et professionnels y trouveront également la nécessaire information technique pour leurs réparations, ainsi que de la formation.

A noter : une place importante sera accordée aux clubs de véhicules anciens, qui pourront y relayer leurs événements. Ils pourront aussi par le biais de la plateforme digitale entrer en contact avec les équipementiers afin d’initier des commandes de refabrication pour des pièces introuvables sur le marché de la rechange.

Ambitions européennes

Si la création de Renovatio a été officialisée sur Automechanika, sa plateforme Bakelit.eu sera lancée en France à l’occasion du salon Epoquauto, qui ouvrira ses portes le 9 novembre prochain à Lyon. Mais d’ores et déjà, les deux cofondateurs affichent clairement la couleur : devenir le leader de la pièce de rechange et des services dédiés aux véhicules classiques. Non seulement en France mais en Europe, avec le déploiement progressif de Bakelit dès l’année prochaine à raison de deux nouveaux pays par an.

Durant sa phase de lancement, Renovatio reçoit le soutien du groupement international Nexus Automotive via le incubateur ‘Nexus incubator’. «Depuis sa création, Nexus a pour vocation d’être au côté de toutes les initiatives apportant une transformation profonde de l’aftermarket, explique Gaël Escribe, CEO du groupement de distribution. Je suis convaincu que leur initiative novatrice va fédérer les acteurs d’un marché de la pièce pour véhicules de collection en attente d’une solution ‘one stop shop’ adaptée à leurs besoins si spécifiques.»

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*