1er congrès réussi pour Autoneo, qui vise les 300 adhérents fin 2019

Partagez

A l’occasion de son tout premier congrès à Nice, les 23 et 24 novembre derniers, Autoneo, le réseau de carrossiers créé par le groupement de distribution de peinture Centaure, a présenté le bilan de ses activités en 2018 et ses perspectives pour l’année à venir. Une année 2019 où l’enseigne espère atteindre le chiffre de 300 adhérents partout en France.

Didier Leduc, président d'Autoneo et membre du conseil d'administration de Centaure, a été le premier à prendre la parole lors de cet inédit congrès du réseau de carrosserie.

Didier Leduc, président d’Autoneo et membre du conseil d’administration de Centaure, a été le premier à prendre la parole lors de cet inédit congrès du réseau de carrosserie.

Congrès pluvieux, Congrès heureux… Le 23 novembre dernier, la pluie battait les capots des véhicules et les vitres de l’hôtel Méridien de Nice lorsque s’est ouvert le tout premier congrès de l’histoire du réseau Autoneo. «Nous avons une pensée pour ceux d’entre nous qui n’ont pas pu venir ou qui ont dû faire demi-tour à cause des intempéries ou du mouvement des Gilets Jaunes», a d’ailleurs prononcé, en préambule de la plénière, le président d’Autoneo, Didier Leduc. Mais malgré les impondérables climatiques et politiques, cet événement inédit pour l’enseigne de réparation-collision créée en 2004 par le groupement de distributeurs de peinture Centaure a finalement tenu ses promesses.

Autoneo partenaire de Darva et d’Indra…

Avec un peu plus d’une centaine de participants, réparateurs Autoneo et distributeurs Centaure compris, voire davantage en y ajoutant les conjoints et conjointes et les fournisseurs, cette réunion des forces vives de l’enseigne a d’abord permis de faire le point sur les avancées enregistrées en 2018. La toute première d’entre elles étant l’adhésion à Darva, plateforme de services des métiers de l’assurance bien connue dans le secteur et partenaire d’Autoneo depuis le 1er janvier dernier.

Un mois au cours duquel le réseau est également devenu partenaire du groupe de centres VHU (véhicules hors d’usage) Indra pour la fourniture de pièces de réemploi (PRE), dans le cadre de la fameuse loi promouvant l’usage de pièces issues de l’économie circulaire (PIEC). Afin de rendre ce partenariat encore plus concret et plus opérationnel, un accord a également été signé avec le logiciel de chiffrage Sidexa pour l’interfaçage avec l’outil de référencement et d’approvisionnement en PRE d’Indra, nommé Précis.

…Mais aussi de Dekra pour les contrôles périodiques

Afin de tirer toujours davantage ses adhérents vers le haut, Autoneo a poursuivi, cette année, la démarche de mise en place de la norme Afnor dans le réseau. Il vient aussi de signer un accord avec Dekra pour les contrôles périodiques des installations et des équipements techniques des carrosseries, dans le cadre d’un partenariat global signé entre le groupe d’origine allemande et la Fédération des réseaux de carrosserie indépendants (FRCI). Son président, Patrick Cléris, était d’ailleurs présent dans le cadre d’une intervention dédiée à la formation, l’apprentissage et le recrutement.

Mais en cette fin d’année 2018 et surtout en 2019, Autoneo a encore beaucoup de projets sur le feu. A commencer par une implantation dans les départements d’outre-mer (DOM), avec l’ouverture d’une carrosserie à La Réunion au premier trimestre 2019. Globalement, d’ici la fin de l’année prochaine, l’enseigne espère atteindre les 300 adhérents. Un objectif déjà évoqué sur Equip Auto 2017 mais qui met logiquement du temps à se concrétiser. Afin d’accompagner son développement et les nouveaux membres du réseau, Autoneo va d’ailleurs procéder au recrutement d’un coordinateur réseau en 2019. Et le réseau entend consolider son organisation administrative ainsi que ses supports informatiques.

Dans ce cadre-là, la facturation centralisée sera prochainement étendue à l’ensemble des apporteurs d’affaires. Un nouveau site web va également être mis à disposition des adhérents, avec une partie grand public incluant la géolocalisation des réparateurs Autoneo et la possibilité d’accéder à leurs mini-sites où ils pourront personnaliser leurs agréments, leur fiche entreprise, leurs photos, les informations sur leurs équipements et leurs prestations. Le portail devrait être mis en ligne au premier trimestre 2019.

Des accords frais avec Saint-Amand et Toyota

Depuis la rentrée de septembre, la tête de réseau d’Autoneo n’a pas chômé puisqu’un accord a été signé avec la plateforme Saint-Amand Service, filiale d’Alliance Automotive Group (AAG), pour la fourniture de pièces de carrosserie d’origine. Et pour se rapprocher au plus près du niveau de prestation attendu des carrossiers aujourd’hui, susceptibles qu’ils sont d’intervenir sur des véhicules embarquant des technologies de haute précision (caméras, capteurs, etc.) et de plus en plus hybrides. Or, ces VH réclamant une habilitation pour les mettre en sécurité ainsi que des procédures constructeur pour travailler dessus en total respect du carnet d’entretien, un partenariat avec le numéro 1 mondial des hybrides s’imposait.

Raison pour laquelle Autoneo et Toyota se sont entendus autour d’un accord pour la réparation des hybrides et la fourniture de pièces dédiés aux véhicules des deux marques du groupe nippon : Toyota, bien sûr, et Lexus. Aussi Eric Douzon, responsable des ventes extérieures de Toyota Aftermarket, était-il présent lors de ce premier congrès. Il a pu expliquer certains éléments-clés du partenariat avec Autoneo, comme les différents cas où le véhicule hybride doit impérativement être mis en sécurité, les différents services fournis par le constructeur, ou les tarifs recommandés pour des prestations de mise en sécurité, de recalibrage ou de passage d’outil de diagnostic.

Sans oublier bien sûr, accord oblige, le tableau de remises minimum consenties selon les différentes pièces fournies et celui des remises de fin d’année (RFA) en fonction du chiffre d’affaire réalisé avec le concessionnaire Toyota le plus proche. «La pièce de carrosserie représente 47 % de votre facture. Il était donc essentiel de nous doter de partenaires performants pour l’approvisionnement en pièces d’origine», a déclaré Didier Leduc.

On ne saurait lui donner tort, d’autant qu’un certain nombre d’autres réseaux indépendants de carrosserie (notamment Five Star) se sont déjà rapprochés de Toyota à cet effet. Et pas que de Toyota, d’ailleurs. Il ne serait donc pas surprenant qu’Autoneo poursuive la signature de tels accords dans les prochains mois…

Eric Douzon (au centre), responsable des ventes extérieures de Toyota Aftermarket, a expliqué aux participants les différents avantages du partenariat signé entre Autoneo et le constructeur japonais.

Eric Douzon (au centre), responsable des ventes extérieures de Toyota Aftermarket, a expliqué aux participants les différents avantages du partenariat signé entre Autoneo et le constructeur japonais.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*