Trophées de la Rechange 2018 : des prix pour tous les groupements

Si c’est Jacques Mauge, président de la FIEV, qui a décroché le Prix spécial du jury des Trophées de la Rechange 2018, les autres récompenses ont balayé la plupart des grands groupements du secteur et célébré l’engagement sans faille d’acteurs plus ou moins gros, plus ou moins anciens, au service de la distribution indépendante.

La dernière édition des Rencontres du CDA, le 13 décembre dernier, était aussi l’occasion pour nos confrères du Journal de la Rechange et de la Réparation (J2R) de décerner ses traditionnels Trophées de la Rechange. Et cette année, le jury composé d’équipementiers, de fabricants d’équipement de garage et du délégué général de la FEDA, Mathieu Séguran, a décerné son Prix spécial à Jacques Mauge, président de la Fédération des industries d’équipements pour véhicules (FIEV).

Il n’y aurait même «pas eu de débat entre les membres du jury» pour ses efforts pour replacer le salon Equip Auto au centre de l’attention de toute la rechange en France et avoir su rapatrier l’événement au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. «Je retiens que la profession attendait ce changement, a expliqué le lauréat au moment de recevoir son prix. Je n’ai fait que catalyser une volonté de renouveau qui s’exprimait au sein de la filière et je remercie ceux qui m’ont accompagné dans ce projet, en particulier la FFC et son président Patrick Cholton.»

Autodistribution et AGRA récompensés…

Les distributeurs étaient naturellement à l’honneur des autres trophées de l’année. Ainsi, c’est Autodistribution LVR qui a glané le Prix du Distributeur groupe 2018, dédié aux distributeurs dont le chiffre d’affaires annuel dépasse les 10 millions d’euros. Avec 30 millions d’euros de CA en 2017, le groupe dirigé par Georges Bourgoin les dépasse allègrement et «ce prix signe notre persévérance» a déclaré celui-ci, souvent placé mais jamais gagnant ces dernières années. L’entrepreneur voit enfin ses efforts de concentration successifs de quatre distributeurs du centre de la France payer ses fruits, une stratégie de croissance externe entamée il y a plus d’une dizaine d’années maintenant.

Le Prix du Distributeur entreprise, consacré aux distributeurs réalisant un CA annuel de moins de 10 millions d’euros, a été remporté par Formule Pièces Auto, dans la Loire (42) adhérent d’AGRA depuis son origine, puisque ses deux fondateurs ont fait leurs armes en tant qu’employés au sein-même de grossistes du groupement dirigé par André Brutinel. Un Formule Pièces Auto qui a fait sienne la notion de développement réseau afin d’apporter à ses clients tous les repères, les solutions d’accompagnement et les services nécessaires pour réussir dans le secteur concurrencé de la réparation.

…AAG et Flauraud également !

Le Prix du Jeune manager, qui célèbre les entrepreneurs de moins de 40 ans, est revenu cette année à Sreta Mirkovic, gérant d’Auto Pièces Champigny, dans le Val-de-Marne (94), sous enseigne Précisium. La récompense d’un parcours entamé en bas de l’échelle chez des distributeurs Autodistribution et Groupauto, mais surtout la récompense d’une belle ambition et d’un vrai attachement au métier de stockiste.

Autre trophée, autre groupement puisque c’est Flauraud qui a remporté le Prix de la Stratégie, ex-Prix de l’Initiative. Si Erwann Chatelais, directeur général, n’était pas là pour récupérer ledit trophée, Stéphane Robert, son directeur marketing et communication, était bien là pour le remplacer dans cette tâche. «Les deux années qui se sont écoulé depuis la prise de participation majoritaire de PGA Motors nous a permis de réfléchir à notre valeur ajoutée en tant que grossistes et à notre façon d’accompagner au mieux nos distributeurs et clients, a-t-il souligné. Notre ADN reste tourné vers les services et nous nous sommes dotés de moyens inédits pour viser l’excellence opérationnelle, notamment l’automatisation à 100% de notre plateforme de Clermont-Ferrand.»

Apprau pas en reste, côté plateformes

Dernier des six Trophées de la Rechange 2018 en jeu, le Prix de la Plateforme a été décerné à Adipa, dont le patron, Laurent Ferré, est également président d’Apprau. Le réseau de plateformes, qui a dû déplorer plusieurs départs ces deux dernières années et notamment celle de PAP, «se porte bien tout de même et n’est fermé à aucune opportunité d’accueillir dans ses rangs de nouveaux adhérents», selon le dirigeant. «Dans la distribution, on parle souvent de relation gagnant-gagnant mais chez Adipa, nous préférons bienveillant-bienveillant, a-t-il déclaré. Il faut garder le respect de la parole donnée dans notre métier, qu’elle s’adresse à un client ou à un fournisseur, et savoir reconnaître quand on fait des erreurs.» Une attitude qui n’est certainement pas sans lien avec la récompense reçue ce 13 décembre.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Romain Thirion

Journaliste diplômé du CFJ de Paris, Romain Thirion couvre l'actualité automobile depuis 2011, et s'est spécialisé dans l'après-vente en 2012.

Particulièrement intéressé par les problématiques de réparation-collision, il suit les péripéties du secteur de la carrosserie et de l'expertise avec attention. Par ailleurs, il se fait fort de couvrir l'actualité des enseignes de centres auto, de réparation rapide et de pneumaticiens.

Depuis 2017, il est également président de l'Association des journalistes techniques et économiques (AJTE).

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com