Automotor France : à Rosny, les dessous d’une logistique internationale

Partagez

Installé depuis septembre 2017 dans son entrepôt de Rosny-sur-Seine, dans les Yvelines (78), Automotor France a fait de celui-ci son vaisseau amiral dans la conquête de l’Europe ainsi que l’un des principaux points d’ancrage de la logistique d’Amerigo International, dont il est l’actionnaire principal et majoritaire. Plongée dans cet outil taillé pour l’export.

François Philouze, directeur général d'Automotor Logistique, dans l'entrepôt de Rosny-sur-Seine (78).

François Philouze, directeur général d’Automotor Logistique, dans l’entrepôt de Rosny-sur-Seine (78).

«Fort de 9 000 m², notre entrepôt de Rosny-sur-Seine est dimensionné pour une activité export.» C’est Olivier van Ruymbeke, P-dg d’Automotor France, principal actionnaire d’Amerigo International, qui le dit. Et ce n’est pas le tout récent lancement de la marque maison, AF, en France, qui y change quoi que ce soit. «Nous ne dérogeons pas à notre schéma habituel : les plateformes GPI [qui distribuent la marque AF en exclusivité dans l’Hexagone] sont traitées comme des importateurs qui nous passent des commandes de stock, ajoute le dirigeant. Nous avons toutefois créé une zone de picking spécifique pour le marché français, nous permettant de leur expédier de faibles quantités sur un grand nombre de références.» Il a fallu, pour cela, augmenter les capacités de stockage de 35%.

Mais comme le précise Olivier van Ruymbeke, cette petite zone, îlot dans la mer de produits stockés dans l’entrepôt de Rosny, n’est que peu représentative du savoir-faire d’Automotor France, dont l’ADN réside dans l’export. La société est, en effet, le premier exportateur français de pièces détachées pour les marchés automobiles et poids lourds. Bénéficiant d’une expertise de plus de 40 ans dans le commerce, l’achat et la logistique au niveau international, présent dans 70 marchés différents de par le monde et fort de 62 millions d’euros de chiffre d’affaires, Automotor France a concentré une bonne partie de cette expertise-là sur son site de Rosny.

Un personnel hyper spécialisé dans l’export

Ledit site, en effet, a succédé à l’un des entrepôts historiques de la société, à Mantes-la-Jolie, à moins d’une dizaine de kilomètres de là. Et son personnel hyper-qualifié a suivi le mouvement jusqu’à Rosny-sur-Seine. «Les caristes y étaient rodés au commerce international et disposaient d’un savoir-faire indéniable en termes de logistique, de contraintes douanières, etc.», précise François Philouze, DG d’Automotor Logistique. 24 personnes y travaillent en permanence, dont 23 sous contrat à durée indéterminée : Automotor France entend capitaliser au maximum sur l’expérience et la performance de ses collaborateurs. 10 de ces collaborateurs sont des préparateurs et 8 autres sont chargés du contrôle et de la réception des commandes.

Le site s’intègre dans un dispositif plus large mais tout aussi qualifié, composé de l’entrepôt du partenaire logistique d’Automotor France à Aubergenville, également dans les Yvelines, et du site de Shanghai, dédié aux fournisseurs asiatiques.

L'équipe dirigeante d'Automotor France entourée du personnel de l'entrepôt de Rosny-sur-Seine (78).

L’équipe dirigeante d’Automotor France entourée du personnel de l’entrepôt de Rosny-sur-Seine (78).

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*