Benelux : Alliance Automotive Group rachète les 300 M€ de PartsPoint

Partagez

Alliance Automotive Group vient d’annoncer le rachat du groupement de distribution belgo-néerlandais PartsPoint. Il accueille 150 distributeurs en propre opérant sous trois enseignes et fait d’un coup bondir son CA européen de 300 M€. Et l’ensemble GPC/AAG pase ainsi les 2 milliards d’euros en Europe…

Avec les 300 millions d'euros de chiffre d'affaires enregistrés par PartsPoint, Alliance Automotive Group, filiale du géant américain GPC depuis 2017, passe les 2 milliards d'euros en Europe...

Avec les 300 millions d’euros de chiffre d’affaires enregistrés par PartsPoint, Alliance Automotive Group, filiale du géant américain GPC depuis 2017, passe les 2 milliards d’euros en Europe…

L’Europe de la pièce continue sa consolidation. Car c’est une très belle prise que vient d’opérer Alliance Automotive Group (AAG) : le groupement de distribution vient en effet d’annoncer le rachat de la totalité des actions de PartsPoint, filiale du groupe AutoBinck.

PartsPoint touche les dividendes de sa croissance

PartsPoint est un groupement de distribution de pièces de rechange présent aux Pays-Bas ainsi qu’en Belgique et dénombrant 150 distributeurs en propre au travers de trois réseaux : Brezan, Staadegaard-TC et Dabeko. Il approvisionne également une soixantaine de distributeurs indépendants.

Cor Baltus, CEO de PartPoints

Cor Baltus, CEO de PartPoints

Comptant 1 700 collaborateurs, le groupe réalise un CA annuel d’environ 300 M€. Un CA triplé en 5 petites années, du fait de sa croissance organique couplée à diverses acquisitions. «Nous sommes très heureux aujourd’hui de rejoindre Alliance Automotive Group, acteur majeur de la pièce de rechange en Europe et de pouvoir à leur côté encore mieux servir nos clients en bénéficiant de la synergie de nouveaux outils marketing et informatiques et en profitant de l’attractivité de nouvelles offres produits», a commenté Cor Baltus, CEO de PartsPoint, à l’issue de ce rachat.

GPC/AAG passe les deux milliards d’euros en Europe

Fort de cette belle prise, l’américain Genuine Parts Company (GPC), repreneur de AAG en 2017, met donc un pied sur le marché du Benelux dont il était jusqu’ici absent. Et en passant, le groupe renforce son poids continental en atteignant au moins les 2 milliards d’euros de CA en Europe à en croire ce hit-parade (voir graphique ci-dessous) récemment mis à jour -mais avant ce rachat- par son grand concurrent et leader européen, LKQ Europe.

Jean-Jacques Lafont, CEO d’AAG

Jean-Jacques Lafont, CEO d’AAG

GPC/AAG est maintenant présent, à l’exclusion de l’Italie, dans à peu près tous les pays qui comptent en taille ou/et en positions stratégiques sur notre vieux continent, à savoir les marché français, anglais, allemand, polonais et désormais le Benelux. «En occupant une position de leader sur les marchés néerlandais et belge, PartsPoint va consolider de façon indiscutable notre position en Europe», confirme Jean-Jacques Lafont, CEO d’AAG.

Avec PartsPoint, GPC s’invite ainsi sur un terrain qui voit déjà batailler deux autres ténors de la distribution en Europe : LKQ, par le biais de Stator/Van Heck et Kühne mais aussi PHE (Parts Holding Europe – ex-Autodis Group) au travers de sa filiale Doyen. Le Benelux devient territoire d’observation des grands concentrateurs européens…

Fort de l'acquisition de PartsPoint, GPC/AAG conforte sa position de N°2 européen en passant de 1,7 milliard d'euros de CA à 2 milliards au moins.

Fort de l’acquisition de PartsPoint, GPC/AAG conforte sa position de N°2 européen en passant de 1,7 milliard d’euros de CA à 2 milliards au moins (source: LKQ Corporation).

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*