Trico reprend l’activité essuyage de Federal-Mogul

Partagez

Racheté par son compatriote Tenneco en 2018, l’Américain Federal-Mogul se voit désormais retirer l’une de ses activités historiques : l’essuyage. C’est l’affamé Trico, déjà repreneur des pompes à carburant Airtex et des pompes à eau ASC en début d’année, puis du groupe Fram il y a quelques semaines, qui récupère la donne.

Les balais d'essuie-glace Champion appartiennent désormais à Trico.

Les balais d’essuie-glaces Champion appartiennent désormais à Trico.

Trico n’est pas là pour enfiler des perles. En revanche, l’industriel américain commence à en collectionner quelques-unes… Des perles de l’équipement automobile, en l’occurrence, telles qu’Airtex et ASC, respectivement fabricants de pompes à carburant et à eau, et telles que Fram, groupe spécialisé dans la filtration et l’allumage. Mais en bon spécialiste de l’essuyage -son business de toujours- Trico ne pouvait que lorgner avec appétit l’activité dédiée de son compatriote Federal-Mogul, surtout depuis le rachat de ce dernier par Tenneco, au printemps 2018…

Depuis quelques jours, c’est devenu officiel : Trico a donc bel et bien racheté le portefeuille de produits d’essuyage de Federal-Mogul. Et avec lui, les cinq sites de production, bien sûr, dont celui d’Aubange, en Belgique, sur lequel nous nous étions rendus à l’occasion de la présentation de la gamme de balais d’essuie-glaces Champion Rainy Day, en juin dernier. A partir de maintenant, c’est donc Trico qui exploitera la marque Champion sur le marché de l’après-vente, et la marque Federal-Mogul en première monte.

«Cela représente une opportunité stratégique fantastique et extrêmement excitante d’accélérer les capacités technologiques, d’étendre la fabrication et la distribution d’essuie-glaces au niveau mondial et de renforcer encore les capacités de nos systèmes d’essuie-glaces et de balais d’essuie-glaces», a déclaré Adam Richards, directeur général européen de Trico. Pour DRiV Incorporated, société qui regroupe désormais les activités rechange de Tenneco et Federal-Mogul, il s’agirait en revanche de rééquilibrer le portefeuille de produits proposés à l’après-vente. L’essuyage ne représentant qu’une activité marginale au sein de l’offre globale du groupe, ceci explique donc cela… En attendant, on ne devrait pas tarder à entendre de nouveau parler de Trico !

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*