Baromètre Allogarage : Renault, Point S et Club Auto Conseil en tête du classement

Partagez

Le premier baromètre 2019 d’Allogarage, analysant la qualité de l’acceuil téléphonique des pros sous enseigne, met à l’honneur les réseaux Renault, Point S et Club Auto Conseil sur ce premier quadrimestre. Et voit les MRA se faire talonner de près par des constructeurs en progression constante sur ce point…

Le dernier baromètre de l’annuaire digital Allogarage vient de paraitre, il met en relief la qualité d’accueil téléphonique des réseaux d’entretien-réparation sur la base de  6 918 avis d’automobilistes recueillis entre le 1er janvier et le 30 avril 2019.

Le taux de satisfaction global, regroupant les consommateurs sondés se disant plutôt voire très satisfaits, s’établit sur cette période à 63,2%. C’est deux points de mieux que le précédent baromètre analysant le quadrimestre septembre-décembre 2018, mais c’est un point de moins qu’il y a un an à la même époque

Un bon point pour tous les professionnels des réseaux analysés au travers de ce baromètre, le taux de consommateurs très insatisfaits baisse significativement. Il avait atteint en effet 26,5% sur le dernier quadrimestre 2018 et est ramené à 21,5% sur le début d’année 2019.

Constructeurs : Renault toujours en tête

Sur le segment des réseaux de marque, le constructeur français au Losange reste devant. Il recueille en effet un taux de satisfaction téléphonique de 73%. Renault gagne ainsi 5 points par rapport au précédent baromètre (couvrant la période 1er septembre – 31 décembre 2018), et 1 point de mieux qu’il y a un an. Il est suivi de son petit frère roumain Dacia, qui atteint 69%, tandis que Mazda, qui grimpe de 12 points par rapport au baromètre de mai 2018, vient compléter le podium ‘constructeurs’ avec un taux de satisfaction de 68%.

Le bas du classement voit le japonais Toyota dévisser de 20 points par rapport à la même période un an plus tôt pour ne recueillir que 46%. Le groupe BMW Mini ferme la marche, n’obtenant que 46% également pour la marque britannique (-6% par rapport au baromètre de mai 2018) et 45% pour la marque à l’Hélice (-7%).

Le taux de satisfaction global pour les réseaux de marque atteint 63% sur ce début 2019, soit 3 de plus qu’il y a un an et surtout 4 de mieux en comparaison du précédent baromètre Allogarage…

Centres-auto et spécialistes : Point S devant

Dans la catégorie regroupant la nouvelle distribution (centres-auto et spécialistes), le baromètre de mai 2019 voit le réseau Point S arriver sur la première marche. Avec un taux de satisfaction de 66%, il devance en effet Feu Vert (65% soit 7% de plus que sur la même période un an plus tôt), et Euromaster et Speedy, 3e ex-aequo avec 60%.

Roady, qui avait atteint 69% sur le quadrimestre précédent, dégringole tout en bas du classement avec 45%. Soit une baisse de 24% en quatre petits mois… Idem pour le réseau de pneumaticiens Best Drive, qui remportait il y a un an ce classement de la tête et des épaules avec un impressionnant taux de satisfaction de 85% : il ne recueille plus que 60% sur la période 1er janvier- 30 avril 2019.

Au gloabl, le taux de satisfaction moyen pour cette catégorie de professionnels atteint 56% soit une valeur identique au baromètre couvrant la même période de l’année précédente, mais c’est un petit point de moins que sur le dernier quadrimestre…

MRA : Club Auto Conseil toujours plébiscité

Pour le segment des réseaux multimarque regroupant les MRA, Club Auto Conseil continue d’occuper la première place du classement avec 87%, soit le même excellent score réalisé un an plus à la même période. Et s’il perd certes 2 points par rapport au baromètre analysant le dernier quadrimestre 2018, sa constance à figurer sur la plus haute marche du podium démontre que les réparateurs du groupe Flauraud ont bien compris que le téléphone demeurait dans la conduite du business, car premier point d’entrée d’un atelier même à l’heure du digital…

Le podium est complété par les réseaux Autoprimo, qui avec un taux de satisfaction de 75% gagne 6 points par rapport au précédent baromètre et retrouve le score qu’il avait réalisé un an plus tôt (74%), ainsi que par Motrio et Five Star, 3e ex-aequo avec 74%.

Encore une fois, les principaux réseaux des grands groupements de distribution ferment le classement ou, au mieux, figurent dans son ventre mou. AD ne cesse de perdre du terrain pour ne recueillir que 61%, soit 9 points de moins qu’un an plus tôt. Les deux grands réseaux du groupe Alliance Automotive doivent eux aussi réagir : Top Garage, qui affichait pourtant un joli taux de satisfaction de 70% dans le baromètre de mai 2018, dégringole à 54% (soit 16% de perdus). Et que dire de Precisium qui, en douze mois, passe de 51 à… 45% de satisfaction !

Resserrement

Le taux global pour la population des MRA, qui est de 67% dans le cadre de ce baromètre Allogarage, reste le plus élevé des trois segments de professionnels analysés. Il n’en demeure pas moins qu’à l’instar de ce que nous avions pu observer lors du baromètre du dernier quadrimestre 2018, les écarts se resserrent, notamment avec des constructeurs qui progressent significativement et des indépendants qui régressent régulièrement. Il n’y a plus en effet que 4 points d’écarts entre les taux globaus de ces deux populations de pros…

A l’heure où ces enseignes ambitionnent de se positionner en réelle alternative aux agents de marque, il y donc à décrocher son téléphone. Et écouter son interlocuteur. L’écoute et la bonne compréhension des besoins du client restent les chemins les plus sûrs menant à la satisfaction de celui-ci.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*