Equip Auto 2019 – Les gagnants des Grands Prix Internationaux de l’Innovation

A un petit mois de l’ouverture du salon Equip Auto, le jury des Grands Prix Internationaux de l’Innovation Automobile vient de rendre son verdict…

La 18e édition des Grands Prix Internationaux de l’Innovation Automobile connaît désormais ses vainqueurs : le jury, composé d’une cinquantaine de journalistes internationaux de 15 pays, a désigné les 7 lauréats, dans autant de catégories, parmi les 35 dossiers qui avaient au préalable été présélectionnés. Pour rappel, quelque 153 dossiers avaient été initialement déposés ; 142 avaient été retenus pour ces grands prix.

Voici les 7 gagnants de l’édition 2019…

 

Catégorie Carrosserie et Peinture

Italcan pour son nouveau concept de cabine de peinture Raptor. Cette dernière ne fonctionne qu’avec de l’électricité, étant entièrement équipées d’infrarouges intégrés à ses parois. Avec cette technologie, il n’est plus besoin de chauffer le volume d’air de la cabine : les infrarouges sèchent directement les éléments de carrosserie. Avec des temps de séchage en rapport avec ce type d’équipement… Via un écran tactile, le professionnel peut faire varier la vitesse d’air ou encore compartimenter le flux d’air et le séchage en plusieurs zones selon le type de réparation et le nombre de pièces à sécher.

Pour optimiser les économies d’énergies, la cabine est équipée d’un récupérateur de chaleur à flux croisés qui permet de récupérer toutes les calories générées et de les réintroduire dans le système.

Stand : Hall 1 C085

 

Catégorie Equipement de première monte

Sogefi est sorti vainqueur de cette catégorie grâce à son filtre à carburant fabriqué à partir d’airbags recyclés. Conçu pour PSA avec Solvay, le filtre à carburant embarque du plastique polyamide 66 fabriqué à 100% par le plasticien à partir de déchets textiles utilisés pour les airbags. Non seulement la matière est parfaitement en ligne avec les très hauts critères de sélection demandés par les constructeurs pour la première monte (PSA embarque ce nouveau filtre sur ses moteurs DV 1.6 Euro6b), mais une analyse du cycle de vie en a également démontré les avantages pour l’écologie. Selon l’équipementier en effet, une année de production de ce nouveau type de filtre permet de réaliser 483 tonnes de CO2 en moins par rapport à un filtre traditionnel, soit 32% d’émissions de gaz à effet de serre en moins. L’objectif de l’équipementier italien est, à terme, de basculer sur cette conception inédite pour 100% de sa gamme de produits.

 

Stand : Hall 1 E034

 

Catégorie Lubrifiants, produits d’entretien, lavage et aires de service

L’Allemand Kärcher remporte les Grands Prix dans cette catégorie avec son portique de lavage CWB 3 Klean !Star iQ. Ce portique intelligent s’adapte à toutes les formes de carrosserie pour offrir un résultat optimal de lavage. Il est équipé de plusieurs technologies brevetées (13 brevets) dont la brosse verticale multi-segment (5 à 7 segments), ou d’un système de lavage de roue multi-brosse haute pression inédit et monté sur des disques à double sens de rotation. Autre innovation : son système de séchage repose sur deux rampes orientables sur deux axes. Muni de plusieurs buses de séchage, le débit et la pression élevés permettent à l’air d’accéder aux zones les plus difficiles en un seul et unique passage.

Stand : Hall 1 M030

 

Catégorie Pièces, Equipements de véhicules et Composants pour la rechange

Dans cette catégorie, c’est un retour gagnant puisque le vainqueur est l’équipementier ZF, absent de la dernière édition. Il remporte les Grand Prix en rechange pour son offre TRW Electric Blue, solution de freinage spécifique aux véhicules électriques. Un important travail a été effectué sur la composition des plaquettes de frein afin de réduire le bruit et les vibrations. Pour le premier, la plaquette est équipée de cales anti-bruit bleues offrant un meilleur amortissement.

Garantie 50 000 km, l’offre Electric Blue couvre 97% des véhicules électriques en Europe.

Stand : Hall 1 G50

 

Catégorie Pneumatiques, Equipements et Services à la roue

Le distributeur Provac s’est distingué avec le monte/démonte pneus Hunter type Revolution Walkaway. Totalement automatique pendant les phases de détalonnage et de démontage, il permet de réaliser ces deux opérations en 80 secondes seulement, et sans opérateur, ce dernier pouvant s’atteler à d’autres tâches à l’atelier. Il réduit les risques d’erreur et réalise les opérations plus rapidement : le fabricant de ce matériel avance ainsi un temps de montage et d’équilibrage réduit de 25%.

Stand : Hall 3 B039

 

Catégorie Réparation, Maintenance et Equipement de garage

Le jury a retenu Mahle Aftermarket pour son nouveau système TechPRO Digital ADAS. Grâce à sa technologie numérique et au système Keystone breveté, il ne demande que peu de place à l’atelier et revendique surtout un gain de temps de 80% par rapport aux équipements « traditionnels ».

Via son système numérique Targetless, l’appareil s’affranchit de cibles physiques : l’écran, qui guide l’opérateur à travers les étapes du recalibrage, s’adapte à tous les divers protocoles des constructeurs, présents ou à venir… TechPRO Digital ADAS est entièrement automatique : le cadre d’étalonnage est réglé par la commande électrique, et tout mouvement de la cible, par rapport au véhicule, est automatique et virtuel. Le véhicule n’a pas besoin d’être déplacé.

Stand : Hall 3 H082

 

Catégorie Services aux professionnels, DMS, logiciels et services à la mobilité

Dans cette catégorie, c’est la solution SERI, du groupe Lacour, qui a remporté les suffrages des votants. Une solution innovante et évolutive permettant de scanner automatiquement, chiffrer et restituer les dommages d’un véhicule. Une véritable plateforme technique constituée de 4 composants majeurs : un outil de mesures fiable et précis permettant d’identifier, de mesurer et de classifier les impacts, des algorithmes d’intelligence artificielle permettant notamment d’analyser le contenu des images, un référentiel constructeur qui identifie le véhicule et chiffre en temps réel les réparations et une restitution 3D des dommages analysés.

Dans un contexte de véhicules grêlés, par exemple, SERI s’avère redoutable d’efficacité dans la mesure où la forme des impacts est mesurée en 3D et tous les types de critères métrologiques peuvent être appliqués pour classifier les défauts : diamètre, profondeur… Les impacts sont mesurables sur toutes les surfaces extérieures du véhicule, en utilisant un procédé de déflectrométrie. Le système exploite, en complément, des composants d’intelligence artificielle, auto-apprenants. Cette faculté lui permettra d’être de plus en plus performant dans l’analyse et le traitement des images. Les défauts sont restitués en temps réel et la visualisation se fait en 3D.

Stand : Hall 1 B070

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan