A la Une Salon

Automechanika Istanbul reporté au mois de juin !

Confrontés à l’incertitude liée au développement de l’épidémie de coronavirus Covid-19, les organisateurs d’Automechanika Istanbul, qui devait se tenir du 2 au 5 avril prochains dans la principale ville de Turquie, est finalement reporté entre le 25 et le 28 juin prochains…

Décidément, les salons vivent une période compliquée depuis le début de l’épidémie de coronavirus Covid-19. Si Equip Auto Algeria, qui s’est tenu du 2 au 5 mars derniers au Palais des Expositions – Pins Maritimes d’Alger, est passé entre les gouttes, ou plutôt entre les gouttelettes vecteurs de contamination émises par les porteurs du virus, même sains, il n’en va pas de même pour l’autre salon méditerranéen de la pièce, Automechanika Istanbul.

L’événement, qui devait avoir lieu entre le 2 et le 5 avril prochains au TUYAP Fair and Exhibition Center, a effectivement été reporté du 25 au 28 juin prochains. Et ce, bien qu’aucun cas de Covid-19 n’ait encore été répertorié en Turquie. Le principe de précaution prévaut, donc, le salon devant brasser un nombre inédit d’exposants. Pour mémoire, l’édition 2019 en avait attiré 1 397 en provenance de 37 pays, et 48 737 visiteurs venus de 130 pays différents. Cette année, les chiffres de participation s’annonçaient encore supérieurs.

C’est une édition annoncée comme record que les organisateurs du 3e salon mondial de l’après-vente (après Automechanika Francfort et Automechanika Shanghai) viennent donc de repousser. Avec une telle affluence attendue, le salon pouvait constituer une porte d’entrée pour le virus, sachant le poids des équipementiers chinois, italiens ou français sur le marché de la pièce, qu’ils soient fournisseurs de rang 1, 2 ou plus. Chine, Italie et France constituent, en effet, trois des pays les plus touchés par l’épidémie à ce jour.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction