A la Une Législation

Confinement, ouvertures et livraisons : précisions utiles du ministre de l’Intérieur

Nos lecteurs nous en avaient informés, beaucoup de professionnels s’en plaignent : toutes les préfectures n’interprètent pas de la même façon les autorisations d’ouvrir et parfois même, les autorisations de circuler. Ici, un réparateurs est obligé de fermer ; là des livreurs de pièces sont empêchés de circuler. Dans une note, le ministre de l’Intérieur vient de mettre bon ordre chez nos zélées forces de l’ordre…

Cliquez sur l’image pour télécharger la circulaire du ministre de l’Intérieur

Le ministre de l’Intérieur vient donc de diffuser un “télégramme” (nous appelons habituellement cela une circulaire) aux préfets de police, au directeur général de la police nationale, à l’armée et à la gendarmerie. Il y rappelle bien sûr les principes généraux de cet état d’urgence qui traverse tout le pays, mais en enjoignant aussi les forces de l’ordre à l’interprétation, ce qu’elle n’ont pas toujours consigne  -ou réflexe- de faire. Il précise ainsi que :

  1. «il est bien évidemment admis que les personnes qui exercent une activité qui les oblige à se déplacer (les livreurs par exemple) […] doivent la poursuivre, à condition de pouvoir présenter à tout moment en cas de contrôle leur attestation de déplacement dérogatoire ainsi que le justificatif de déplacement professionnel».
  2. «Les établissements industriels, entrepôts, marchés de gros sont autorisés à fonctionner dans le respect des consignes déjà en vigueur».

L’intégralité de cette circulaire est téléchargeable en cliquant sur l’image ci-dessus. Imprimez-là et présentez-là aux forces de l’ordre qui n’auraient pas encore intégré ces précisions…

Pour conclure, ce tout récent communiqué de Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Élisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire et Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État chargé des Transports. Il rappelle que «l’ensemble de l’activité économique du pays continue de fonctionner et que toute la chaîne logistique du transport de marchandises doit rester mobilisée : transporteurs routiers, places portuaires, logisticiens, chargeurs, grande distribution, commerce de gros et l’industrie, notamment agroalimentaire.

Il est rappelé que le secteur du transport de marchandises, toutes activités confondues, les ports et les entreprises des places portuaires, ainsi que la chaîne logistique restent en activité pour assurer la continuité de l’activité économique et des industries de notre pays.»

Et pour que tout cela roule et fonctionne, «le gouvernement a décidé de prendre l’ensemble des décisions nécessaires pour permettre aux acteurs des différents maillons de la chaîne logistique d’accomplir leur mission. Il s’agit en particulier de permettre aux collaborateurs de se rendre sur le lieu de travail ou de production, de maintenir ouverts de façon dérogatoire les commerces ou services indispensables à la chaîne logistique (stations-service y compris les points alimentaires, les centres routiers, les garages pour poids lourds, les équipements sanitaires des aires de service, etc.).»

3 commentaires concernant “Confinement, ouvertures et livraisons : précisions utiles du ministre de l’Intérieur”

  1. BONJOUR
    JE TIENS UN GARAGE
    COMME CA VA SE PASSE POUR LES VEHICULES QUI DEVAIENT PASSER LE CONTROLE TECHNIQUE
    VONT-ILS ETRE VERBALISES?
    CAR UN GRAND NOMBRE DE VEHICULE VONT CIRCULER SANS.
    RESTANT DANS L’ATTENTE DE VOUS LIRE

    • La rédaction Jean-Marc Pierret / 19 mars 2020 á 11 h 33 min / Répondre

      C’est évidemment un cas de force majeure. Les forces de l’ordre devront évidemment arbitrer en faveur de l »‘automobiliste qui ne peut faire son contrôle technique mais est dans l’obligation de se déplacer.

  2. Bonjour,
    Concernant la protection des salaries envers les clients et vice versa, quand il n’y a pas de masque ni de gel fournie par l’employeur qui est responsable si on attrape le covid-19 ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction