A la Une Coronavirus & confinement

Activité partielle: une inscription en ligne facilitée

Une nouvelle version du site d’inscription en ligne au chômage partiel sera mis en ligne aujourd’hui, a annoncé la FNA. Cette version plus fluide devrait pouvoir supporter le flot ininterrompu de demandes qui le sature depuis de longs jours…

La FNA vient de l’annoncer sur les réseaux sociaux : «Pour résoudre les nombreuses difficultés techniques du site internet qui s’est retrouvé saturé par le volume des demandes des entreprises, […] une nouvelle version du site a été mise en production ces dernières 48h et sera en ligne au cours de cette journée», a ainsi précisé Aliou Sow, délégué général de l’organisation professionnelle.

Cela devrait calmer l’inquiétude croissante des professionnels qui s’acharnent en vain pour accéder à ce site saturé. Rappelons tout de même qu’ils ont un mois pour réussir à formaliser leurs demandes en ligne et qu’ils peuvent anticiper la mise en place de l’activité partielle. Quant à la crainte de voir leur demande refusée a posteriori, le risque semble très faible. Le ministère du travail vient de souligner qu’il y a eu seulement 28 refus et qu’une note aux Dirrectes est en préparation qui devrait éviter les interprétations trop “locales” des ordonnances…

Mise à jour du document d’information

Parallèlement, le gouvernement a mis à jour sa «foire aux questions» à destination des entreprises souhaitant activer le dispositif. Téléchargeable au lien suivant, le PDF détaille les évolutions procédurales du dispositif d’activité partielle ainsi que les nouvelles modalités de calcul de l’allocation d’activité partielle issues du décret du 25 mars 2020.

Il sera actualisé à la suite de la publication du décret d’application de l’ordonnance n°2020-346 du 27 mars 2020 portant mesures d’urgence en matière d’activité partielle.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction