A la Une Coronavirus & confinement

Marchés VN et VO : la grande boucherie a commencé

-72,3% en mars sur le marché français du VN, -32,9% sur le trimestre. Et ce n’est hélas qu’un début, puisque selon toute vraisemblance, le confinement qui s’annonce pour l’intégralité d’avril produira un effet encore plus dévastateur qui va également contaminer le VO, habituellement compensateur des reculs VN. Et ce, dans toute l’Europe automobile qui vit un collapse d’une violence inédite…

Autoroute italienne aussi déserte que les showrooms transalpins le 15 mars dernier

L’Europe du VN n’allait déjà pas trop bien. En février, l’Allemagne affichait -11%, l’Italie -8,8 %, l’Espagne -6 %, la Belgique -6,3 %. La France, elle, endiguait la tendance avec seulement -2,7%. Avant de s’affoler, il fallait évidemment relativiser une partie de ces chiffres du fait des pré-immatriculations massives de fin 2019 liées au changement de réglementation européenne. Mais tous les observateurs s’attendaient de toute façon à un recul du marché 2020.

Mais ça, c’était avant que l’épidémie chinoise ne se mue en pandémie avec son cortège croissant de confinements nationaux. l’expérience de l’empire du milieu nous avait déjà montré que le pire restait à venir. Car si le marché du pays-continent avait tout bonnement dévissé de -78,4% en février, les mêmes causes devaient produire les mêmes effets ailleurs.

Apocalyse now !

Ce travelling italien de fin du monde sur un nœud autoroutier désert et diffusé le 15 mars dernier par BFM l’illustrait pleinement. Les showrooms transalpins étaient dans le même état depuis le 8 mars. Sans surprise donc, c’est maintenant confirmé en France : ce matin, le CCFA a annoncé un apocalyptique -72,3% en mars (-70,9% en données brutes puisque 21 jours ouvrés en 2020 contre 22 en 2019) emportant le premier trimestre 2020 dans une calamiteuse moyenne de -33,9% pour 32,9% en données brutes (voir chiffres détaillés en cliquant ici).

«La chute est généralisée à tous les canaux avec des pertes de plus de 75% côté ménages, -61%pour les entreprises (hors automobile), -83% pour les véhicules de démonstrations et -71% pour la LCD», constatait hier la société d’études Autoways. Elle soulignait également un recul concomitant du VO qui chute de façon inédite de 35% du 1er au 30 mars et de 6% sur le trimestre…

Et encore y a t-il eu des livraisons VN et des transactions VO début mars. Des baisses de 3/4 du marché en mars vont donc s’empiler en Allemagne, en Italie (-85% en VN et -62% en VO sur un mois aux 3/4 confiné), en Espagne et peu ou prou, partout en Europe au 3ème mois de l’année. Et ces chiffres s’annoncent plus catastrophiques encore en avril, puisque les confinements européens produiront alors leur plein effet. Notre confrère AutoActu.com vient de souligner que si le marché français a perdu 136 000 immatriculations en mars, c’est avec une deuxième quinzaine à… -95%. Autoviza a complété ce triste tableau en constatant que les transactions VO s’effondrent de -78% depuis le début du confinement.

Au niveau mondial, l’agence de notation Moody’s prévoit une chute de 14% cette année, alors que l’épidémie de Covid-19 touche toutes les grandes économies, dans le sillage de la Chine, paralysant à la fois les ventes et la production. -14%, voilà qui sonne presque comme un moindre mal.

On pressent déjà que, logiquement, l’industrie automobile va demander beaucoup de passe-droits pour passer l’année (voir «Scenarii après-Covid-19 : un retour en grâce des voix industrielles automobiles ?». Nous verrons si elle n’essaiera pas de profiter de sa réelle famine actuelle pour être trop gourmande, en tentant de faire étouffer au passage quelques projets réglementaires qui l’agaçaient déjà avant-crise.

Comme, par exemple, tordre le cou à ce libre accès aux données des véhicules aux indépendants que les constructeurs considéraient inique et inacceptable il y a quelques semaines

2 commentaires concernant “Marchés VN et VO : la grande boucherie a commencé”

  1. pas du tout racoleur votre titre…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction