A la Une Guerre de Salons

Automechanika reporté… sur les pompes d’Equip Auto

Automechanika 2020, bousculé par la pandémie, vient de décider son report du 14 au 18 septembre 2021, c’est à dire à un tout petit mois à peine… d’Equip Auto programmé, lui, du 12 au 16 octobre suivant. Et ce décalage devient définitif : il reviendra donc chaque année impaires narguer notre salon national. Le Covid-19 est décidément plein de -vilaines- surprises…

Beaucoup s’interrogeaient sur le maintien de l’édition 2020 d’Automechanika, programmée initialement du 8 au 12 septembre prochains. Une date bien trop dangereusement proche de la fin (espérée en tout cas) du déconfinement et potentiellement victime des restrictions de voyages internationaux qui, elles perdureront probablement à la rentrée prochaine.

Sur son site, il vient donc d’annoncer son report de 12 mois pour se tenir du 14 au 18 septembre 2021, en simplifiant au maximum les procédures de transfert des exposants d’une année vers l’autre.

Peu l’imaginaient en revanche atterrir ainsi en si proche lisière de notre salon Equip Auto national. Car les nouvelles dates du 14 au 18 septembre sont à un mois à peine de celles fixées pour Equip Auto 2021. Et d’ores et déjà, le salon co-organisé par la Fiev et la FFC sait qu’Automechanika sera définitivement décalé en années impaires, donc qu’il viendra systématiquement rafler une partie de ses exposants comme de son visitorat un mois plus tôt, avec toute sa force de salon mondialement connu et fréquenté. Sans oublier l’Autopromotech de Bologne positionné fin mai 2021, vient de nous souffler un lecteur attentif.

Automechanika va donc jouer au chamboule-tout. Sur une planète d’une quinzaine de salons aftermarket majeurs, bouger une seule pièce -surtout quand elle est maîtresse- change toute la physionomie du jeu…

Une concurrence dangereuse

La nouvelle est d’autant plus mauvaise pour Equip Auto que 2021 sera à n’en pas douter une année de convalescence pour tout l’écosystème aftermarket mondial qui se relèvera à peine de l’année catastrophiquement pandémique de 2020. Peu de chance donc de voir beaucoup d’exposants en situation de doubler la mise dans deux salons similaires à seulement 4 semaines d’intervalle. Et s’il leur faut choisir faute de budget, peu de chance de les voir massivement arbitrer pour l’événement français.

Automechanika expliquera sûrement qu’il n’avait d’autre choix que de se reporter ainsi d’un an, quasiment jour pour jour. Ce qui est assez probablement le cas : le calendrier du Messe Frankfurt est sûrement déjà largement rempli. Le parc d’exposition allemand a en outre perdu l’IAA, libérant des dates à ce moment précis…

Mais le hasard des dates fait aussi mal les choses côté français qu’il semble venir faire le jeu allemand. Pour un peu, le choix des jours (14-18) ressemblerait presque à un subliminal pied de nez historiquement revanchard… C’est en tout cas une drôle de guerre que le Covid-19 vient ainsi de déclencher entre ces deux salons majeurs de l’après-vente. Un groupe de travail est déjà constitué côté Equip Auto, sous la houlette du président du Salon Philippe Baudin, qui réfléchit aux alternatives pouvant transformer le risque en opportunité.

Repenser Equip Auto ?

Si on nous posait la question, nous dirions que le moment est peut-être venu de rassembler au moins Equip Auto et Solutrans, qui jouent déjà à la concurrence rapprochée en se tenant classiquement en octobre puis novembre de la même année.

Et allez, on ose tout : si on remplissait d’un coup tous les halls de la porte de Versailles, toute pimpante de sa profonde rénovation achevée, en conviant aussi les beaux restes du Mondial de l’Auto ? Après tout, les constructeurs, qui déploient des stratégies aftermarket BtoB, seraient sûrement légitimement les bienvenus dans un grand festoiement automobile où toute la France auto, BtoB et BtoC serait rassemblée pour “chasser en meute”, ce qui est d’ordinaire plutôt une stratégie -et une qualité- plus germanique que gauloise.

On verrait peut-être même tous les réseaux, multimarque ou constructeurs, s’inviter et s’inventer une nouvelle façon de se faire bien voir du million de visiteurs du Mondial qui, eux, pourraient alors découvrir la richesse d’une offre multimarque de quelque 150 réseaux de réparateurs indépendants et constructeurs.

On arrête de fantasmer mais comme d’habitude, nous vous tiendrons au courant…

1 commentaire concernant “Automechanika reporté… sur les pompes d’Equip Auto”

  1. Bonjour!
    Bad news effectivement pour EA…
    Pourquoi ne pas mettre en place un CES Européen, réunissant constructeurs et équipementiers? Aux US, les salons traditionnels sont également en très fort déclin, pour ne pas dire morts…
    Philippe Guyot

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction