A la Une Coronavirus & déconfinement

Observatoire AM Today/EBP MéCA : deux semaines de reprise timide pour les MRA

Suivre l’activité d’un panel représentatif de MRA de façon hebdomadaire, c’est le projet qu’AM Today vient de finaliser avec EBP MéCA. Il permet se suivre très précisément, semaine après semaine, la sortie de crise de ces quelque 14 000 entreprises qui pèsent le tiers des entrées-atelier VP et VUL en France. Et du 20 avril au 3 mai, les MRA ont rebondi de +54% pour se stabiliser à -55% par rapport à l’activité de la dernière semaine pré-confinement…

Dorénavant et chaque mardi, AM Today publiera son Observatoire hebdomadaire de sortie de crise, produisant ainsi une photo précise de l’évolution du chiffre d’affaires d’un panel représentatif de 100 MRA répartis sur toute la France. Cet Observatoire est inédit, à la fois dans sa fréquence hebdomadaire, dans sa rapidité et dans sa précision. Il est conçu avec EBP Méca qui fournit les données brutes et anonymisées issues chaque semaine des DMS d’un échantillon représentatif sélectionné parmi ses quelque 6 000 clients réparateurs.

La 11ème semaine d’activité de 2020 (du 9 au 15 mars), celle qui précède le début du confinement, sert de base de référence. Les semaines suivantes montrent comment l’activité hebdomadaire a évolué depuis chez des MRA réalisant en moyenne 300 000 € de chiffre d’affaires par an.

Un très précis suivi de sortie de crise sanitaire

Cet Observatoire AM Today/EBP MéCA est d’autant plus précieux qu’il va permettre de monitorer régulièrement la reprise d’activité de cette population professionnelle très implantée dans les zones rurales et péri-urbaines de l’Hexagone. Au plus proche des consommateurs présents dans les 95% de communes françaises de moins de 10 000 habitants, là où l’automobile demeure le principal et souvent le seul outil de mobilité.

Les deux premières semaines du confinement, l’Observatoire quantifie le violent recul de l’activité MRA : -47% du 16 au 22 mars, puis encore -45% du 23 au 29 mars. Au seuil d’avril, le marché de l’entretien des VP/VUL s’installait ainsi à -72%. Cette décrue en deux temps s’explique par l’entretien-réparation des ultimes véhicules entrés en atelier la semaine précédant le confinement. Les MRA se sont ensuite installés dans le traitement des seules urgences, assumant pleinement leur rôle d’acteur essentiel à la continuation de l’économie nationale. Leur activité s’est alors stabilisée à son point le plus bas, oscillant entre -68% et -71% les trois semaines suivantes (du 30 mars au 19 avril).

Premiers signes timides de reprise dès le 20 avril

Les premiers signes d’une légère reprise sont visibles en semaine 17, soit du 20 au 26 avril. L’activité atelier remonte alors de +54%. Cette tendance se confirme du 27 avril au 3 mai, même si l’on constate alors une baisse de -21% par rapport à la semaine précédente : il n’y avait que 4 jours ouvrés en semaine 18 en raison de la fête du travail.

A jours comparables, on retrouve donc l’activité des MRA à -55% “seulement” de la dernière semaine pré-confinement, mesure l’Observatoire. Il confirme ainsi un premier retour de flux vers des ateliers qui commençaient à émerger du seul traitement d’urgences devenues leur quotidien depuis plus d’un mois.

1 commentaire concernant “Observatoire AM Today/EBP MéCA : deux semaines de reprise timide pour les MRA”

  1. Very informative activity. Thank you.
    There is something similar for the German market/workshops.
    https://insights.wolk-aftersales.com/workshop-performance-barometer/

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction