Automechanika 2014 – Gates investit dans la formation… et réinvestit le PL !

Partagez

L’équipementier a présenté sur Automechanika «GatesTechZone», sa nouvelle plateforme regroupant l’ensemble de son expertise en matière de formation et d’information technique…

GatesTechZoneGates a beau être un poids lourd du marché sur les fonctions distribution et accessoires, il n’en oublie pas ses fondamentaux sur le marché de l’après-vente. A commencer par la formation. Car Wim Goossens, directeur du marketing chez Gates pour la zone EMEA, le reconnaît sans mal : «les besoins en matière de formation et d’information technique restent très importants. La formation des professionnels est un enjeu capital sur la fonction distribution des véhicules au regard des dommages plus que conséquents qu’un mauvais montage peut engendrer sur le moteur.» «Jusqu’ici, poursuit Patrice Piasentin, directeur commercial Gates France, nos informations techniques étaient dispersées sur différents sites web ; désormais le professionnel a accès à l’ensemble de nos infos sur une seule et même plateforme internet.»
Aussi, si l’équipementier américain continue et continuera à dispenser des formations techniques sur le terrain, il entend toucher un maximum de professionnels via internet. Baptisée GatesTechZone, cette plateforme d’accès libre reprend un peu à son compte le concept développé par Hella avec son portail Techworld : bulletins techniques, trucs et astuces, sessions de formation on-line, infos sur les derniers produits mis sur le marché… GatesTechZone met ainsi à la disposition des réparateurs l’ensemble de l’expertise de l’équipementier acquise en OE. Elle se veut aussi et surtout interactive, afin que les professionnels puissent eux-mêmes contribuer à son enrichissement, notamment par le biais de forums. Et pour tendre au maximum vers l’exhaustivité de l’information, Gates a mis en place une structure européenne, afin de bénéficier d’une vision d’ensemble des problématiques rencontrées sur le terrain.

Retour sur le segment PL !
Gates a également profité du salon de Francfort pour annoncer son grand retour sur le segment du poids-lourd. En effet, s’il n’a jamais été absent de ce marché, l’IAM ne captait qu’une infime part de ce type de prestation. Et l’équipementier y voit un potentiel plus qu’intéressant : «Avec des tracteurs qui sont de plus en plus entretenus dans les ateliers des réparateurs indépendants, le poids de l’IAM progresse significativement en matière de distribution et surtout d’accessoires», analyse le directeur commercial de Gates France. Et Wim Goossens de souligner : «les kilométrages de ces véhicules, autrement plus importants que ceux des VL, présentent 4 voire 5 opportunités dans la vie du véhicule de remplacer ces éléments»
Dans ce cadre, et après avoir édité des catalogues spécifiques dédiés aux VUL puis aux VU, Gates s’attèle donc à un 3è catalogue (le PL pur et dur), afin de faire connaître sa gamme dénommée «Extra Service». En France, l’un des 6 commerciaux sera d’ailleurs spécialisé sur ce segment pour pousser l’offre, composée pour l’heure de 24 kits d’accessoires permettant d’ores et déjà de couvrir un large besoin du parc européen.
Fort de ses deux projets, Gates France, qui a réalisé un CA de 40 M€ en 2013, ambitionne de clôturer l’exercice 2014 à 42 M€.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*