Actualités Relance économique

La FNA, satisfaite du plan du gouvernement, reste vigilante

Le plan de relance du gouvernement satisfait la FNA, même si celle-ci reste vigilante. Dans ce sens, elle souhaite être associée au suivi comme représentante des artisans de l’automobile.

Selon la Fédération Nationale de l’Automobile (FNA), le plan annoncé par le Gouvernement français répond de manière générale aux objectifs de relance économique des PME et TPE. Elle salue notamment la volonté de développer des transports plus propres (train, véhicules, transports en commun, vélo) qui s’inscrit dans la continuité de la transition écologique du parc, mais aussi l’attention portée aux TPE/PME qui représentent plus de 30% du chiffres d’affaires des entreprises françaises.

Appel à un comité de suivi

Ce plan de relance contient, entre autres, une politique fiscale plus attractive pour les TPE/PME avec une baisse des impôts de production et un renforcement souhaité des fonds propres, une aide à l’achat de véhicules propres dans le cadre du plan automobile et un plan de soutien à l’hydrogène.

De fait, l’organisation professionnelle souhaite, à l’instar de l’Union des Entreprises de Proximité (U2P) à laquelle elle appartient, la mise en place d’un comité de suivi et y être associée en tant que premier représentant des entrepreneurs artisans de l’automobile et de la mobilité. «La FNA appelle le gouvernement à suivre la mise en œuvre objective de ces mesures en y associant les TPE et leurs représentants et partage pleinement la position de l’U2P : “France Relance” est un point de départ. Un comité de suivi doit s’instaurer pour vérifier que les TPE ont bénéficié des mesures», rappelle la fédération.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction