Actualités Lavage

Ecolave présent à Givors

Changement de cap professionnel pour Philippe Pred’Homme, un ancien financier, qui se lance dans le lavage écologique des véhicules sous l’enseigne Ecolave. Il projette déjà l’ouverture d’un centre fixe.

Philippe Pred’Homme, la cinquantaine venue, a décidé de quitter la finance pour le lavage écologique. Son nouveau défi se fait sous l’enseigne Ecolave qu’il a rejointe pour occuper une zone de chalandise s’étendant de Givors (69) jusqu’à Tain l’Hermitage (26). « Après avoir travaillé pour les autres, je souhaite maintenant travailler pour moi. Rejoindre un réseau me semble une évidence pour être bien accompagné dans un nouveau métier, assure Ph. Pred’Homme. On bénéficie d’un savoir-faire éprouvé et d’une formation. C’est aussi une question de crédibilité vis-à-vis des clients. Pour relever ce pari audacieux à 50 ans, j’ai besoin d’une vraie relation de confiance. Chez Ecolave, j’ai rencontré un discours de vérité qui m’a séduit ».

Et côté avenir, le nouvel entrepreneur a de l’ambition puisqu’il projette déjà d’ouvrir un centre fixe et d’employer au moins un salarié. Comme tous les professionnels d’Ecolave, il dispose pour le moment d’un véhicule d’intervention pour le lavage des voitures, deux-roues, utilitaires, camping-cars, autocars.

Outre ce service de base, la franchise se dit aussi capable de répondre à divers besoins, comme la rénovation des optiques de phares, le polissage et le lustrage, la réparation des tissus, dont les brûlures de cigarettes, la rénovation des jantes, l’entretien et teinture des cuirs. La clientèle visée est constituée de revendeurs de VO ne disposant pas d’aire de préparation des véhicules, de loueurs, de gestionnaires de flotte, de PME, etc.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur