Actualités Vitrage

Point S Glass : cap sur les 300 points de vente

Point S Glass va prochainement atteindre les 200 baies spécialisées en vitrage. Le réseau, qui vient d’ouvrir ses trois premiers centres totalement dédiés dans les départements 38 et 13, ambitionne d’atteindre 300 points de services en 2022. Une taille qui lui permet de commencer à s’intéresser au marché des apporteurs d’affaires…

De g. à dr.: Gaëtan Sauvage, animateur concept vitrage et Lionel Haberlé, directeur des opérations France et International de Point S

De g. à dr.: Gaëtan Sauvage, animateur concept vitrage et Lionel Haberlé, directeur des opérations France et International de Point S

Née en avril 2019, le réseau de vitrage Point S Glass poursuit son développement. Fort aujourd’hui de presque 200 baies spécialisées et recrutées parmi le vivier des plus de 600 Point S, l’enseigne vient même d’ouvrir ses 3 premiers centres dédiés dont un à Bourgoin-Jallieu (38) et deux à Istres (13).

Pour Lionel Haberlé, directeur des opérations France et international, la taille du réseau atteint son premier seuil de crédibilité. « Nous avons appuyé la première phase du déploiement du réseau sur une stratégie BtoC pour mieux financer son développement », explique-t-il.

Une stratégie qui a profité d’une évidente potentialité quasi-captive : « 1 véhicule sur 4 entrant dans nos centres a un problème de vitrage », complète Christophe Rollet, le DG de Point S. Une diversification d’autant plus facile à s’approprier que, selon Gaëtan Sauvage, animateur concept vitrage de l’enseigne, « 2 à 3 jours de formation suffisent à former à la réparation et au remplacement vitrage un technicien déjà expérimenté en mécanique »…

Stratégie vers les apporteurs d’affaires

2022 s’annonçant comme l’année aux 300 centres, L. Haberlé estime qu’il est temps de s’ouvrir au marché du BtoB. « La taille de notre réseau commence à être visible des apporteurs d’affaires », se félicite-t-il. La chasse aux agrément va donc commencer, d’autant que Point S Glass estime n’avoir jamais employé de tarifs ou d’offres de conquête qui ait pu agacer les assureurs et mutuelles comme d’autres acteurs du vitrage ont choisi de le faire…

L’ambition BtoC passe-t-elle par une intégration des prestations ADAS et le déploiement du rendez-vous en ligne ? « Nous attendons que le marché de l’ADAS soit suffisamment mature pour envisager la formation et l’équipement », tempère le directeur des opérations qui souligne que la prestation est pour l’heure assurée en sous-traitance. Quant au rendez-vous en ligne, il n’est pas encore à l’ordre du jour.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur