Fog: c’est fait, le fabricant est repris!

Fog a été repris hier 1er octobre par Sakar SAS (Autovision) et « Le Monde de l’Automobile » (appartenant à Jacob Abbou, également patron de Coprosa*).

Fog_Briare.png

Bosch ne fait pas partie du tour de table, mais jouera un rôle essentiel par des accords croisés: il va devenir fournisseur de matériels de garage et acheteur d’une gamme de levage qui lui manquait.

Fog, ses 50 millions d’€ de CA mais une partie seulement de ses 250 salariés (un plan social devrait se séparer de 80 personnes) retrouvent des perspectives. Ses clients distributeurs et réparateurs, bousculés depuis de longs mois, peuvent donc se rassurer définitivement: Fog survit et continuera d’honorer les commandes passées, l’après-vente et les contrats d’entretien. Et à proposer du matériel innovant.

Le marché peut souffler: en ces périodes troublées, de nombreux acteurs (fournisseurs, distributeurs et réparateurs) avaient souvent plus à perdre qu’à gagner à voir Fog, entreprise fondée en 1929, disparaître du marché avec sa nouvelle usine (photo)…
Vous êtes nombreux à vous être intéressé au destin de Fog au fil de ces derniers mois et c’est logique: plusieurs dizaines de milliers d’appareils Fog sont présents dans les ateliers de réparation.
Il était donc logique que, pour mieux comprendre cette reprise et ses enjeux, nous fassions le tour de la question en 3 articles:
Reprise de Fog:Autovision, pourquoi?
Reprise de Fog: Bosch, participation active…
Reprise de Fog: Coprosa, ou l’atout « Abbou »

*Coprosa édite « Le Journal de l’Automobile », « Le journal de la Réparation Automobile », « Le Journal de la Rechange Indépendante » (organe de la Feda), « Le « Journal des Transactions Automobiles », etc.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction