Volvo Trucks : «2013, année produits ; 2014, année de l’efficacité»

Partagez
PrŽésentation du nouveau Volvo FH au centre APTH du Creusot

Volvo Trucks a entièrement renouvelé ses gammes pour Euro 6. Ici, la ligne FH lors des Volvo Experience Days

Après une refonte complète de ses gammes en 2013, le constructeur entend mettre l’accent sur l’efficacité en 2014 : en termes de ventes VN, en maîtrisant mieux le marché VO, et sur l’après-vente…

En France, le constructeur de VI suédois a enregistré d’excellentes performances en 2013, avec un rush des commandes sur la fin d’année en anticipation de l’arrivée d’Euro 6. Au point d’ailleurs que si elles avaient pu être sur-comptabilisées sur l’exercice 2013, tous les records de vente auraient été battus ! Avec 5 645 camions livrés en 2013, le scandinave a enregistré une hausse de 12% de ses ventes, soit quasiment la meilleure performance de tous les temps pour la filiale française, qui fête ses 50 ans cette année ! A noter : outre l’effet réglementation Euro 6, les ventes ont en effet bénéficié d’un accueil très favorable du nouveau FH, notamment au travers des Volvo FH Experience Days, qui a touché près de 2 000 clients et prospects et qui a vu ses objectifs de vente largement dépassés. Revers de la médaille : «avec des carnets de commande en berne, nous allons payer sur le premier semestre 2014 les hausses des ventes réalisées sur le dernier trimestre de l’année passée», commente Jean-Noël Thénault, président de la filiale française. Et si le second semestre pourrait laisser entrevoir une légère reprise, le marché devrait se clôturer sur un trend négatif, estimé à -10%.

Plusieurs chantiers
Pour 2014, priorité est donnée à l’efficacité. Dans tous les domaines. Ainsi, un effort particulier va être fait sur le segment des porteurs, où Volvo Trucks est loin d’afficher les parts de marché qu’il détient sur les tracteurs.
Concernant le VO, le constructeur entend capitaliser sur son offre et démontre la volonté de mieux maîtriser ce marché. «Si nous pouvons nous appuyer sur un taux de fidélité à la marque exceptionnel (90%), nos clients ne nous confient pas la revente de leurs véhicules, dont certains partent à l’export, ce qui est problématique pour notre après-vente. Un business pièce nous échappe !» commente Jean-Noël Thénault.
Concernant l’après-vente, le président indique clairement que c’est un enjeu important pour le réseau. «Nous devons mettre en avant nos avantages, nous positionner comme de vrais gestionnaires pour nos clients, à même d’offrir une disponibilité optimale de leur outil de travail, et non plus comme de « simples garagistes »», explique le président. D’importants investissements, tant dans les infrastructures du réseau que des équipes vont dans ce sens. D’ailleurs, une campagne de communication nationale inédite, axée sur le SAV (ainsi qu’une seconde concernant le VO), a été initiée depuis le milieu de ce mois.
Mais l’événement de l’année pour Volvo Trucks France -outre ses 50 ans-, ce sont les Essais Volvo Pro : un road show comprenant 6 caravanes (soit 52 véhicules), organisé jusqu’au 18 juillet prochain, va permettre de faire tester en conditions réelles à ses clients et prospects les nouveaux modèles sur plus d’une centaine de sites.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*