Norauto : marche qualifiée vers l’éco-entretien

Partagez

Le réseau Norauto propose depuis quelques mois à ses clients un nouveau service : le diagnostic Ecoperformance. Ce dernier s’appuie sur  l’analyse des gaz d’échappement associé à un entretien correctif adapté et spécifique à chaque véhicule diesel. Cette prestation  atelier à valeur ajoutée environnementale et sociétale forte est effectuée, selon l’enseigne, au plus grand bénéfice du client.

NOAUTO - ECO ENTRETIENEcoperformance analyse donc les gaz des véhicules diésel. Au final, passent au banc de contrôle les teneurs en CO (monoxyde de carbone), CO2 (dioxyde de carbone), NO (monoxyde d’azote), HC (hydrocarbure) et NOx (oxyde d’azote). Dès lors, les techniciens de Norauto peuvent plus facilement évaluer les besoins d’entretien et procéder à des interventions ciblées sur le véhicule. Le but avoué est de le rapprocher au plus près de ses niveaux nominaux d’émissions polluantes.

« Notre mission, c’est de facilité la vie de l’automobiliste. L’Ecoperformance en fait partie. Et comme la question de l’environnement est devenue une préoccupation majeure des français, cette prestation répond bien à cette attente », explique Bruno Desmet, directeur général de Norauto France.

En fait, Norauto s’est intéressé et impliqué dès le début dans la démarche Eco Entretien initiée par la Feda, l’Ademe, l’Iffsttar et leurs partenaires Air.be et Spheretech. Il est donc en passe de devenir le premier réseau labélisé du genre, ceci avant la fin du premier semestre 2014. Aussi, avec quelque 5 M€ d’investissement au total, y compris la formation des personnels et le matériel, Norauto a tout intérêt à capter de la clientèle pour rentabiliser sa mise. C’est pour cela que la prestation est facturée à u tarif abordable : 29,90€. Elle est même incluse dans l’offre « Ma Révision » pour les véhicules (VL et VUL) de plus de 90 000 km. Et même les véhicules les plus récentes sont sujets à ces troubles gazeux, car « ce n’est pas parce qu’un véhicule est Euro 6 qu’il n’est pas sans défaut. Plus la technologie est sophistiquée et plus est sensible », tient à rappeler Michel Vilatte, président de la Feda.

Sur la base de sa première expérience de 2013 et ses objectifs 2014, Norauto espère effectuer pas moins de 100 000 analyses cette année. Et si le prix est inclus dans «Ma Révision» ou facturé moins de 30 €, derrière tout ça se cache aussi des possibilités de nettoyage complet des moteurs encrassés (essence comme diesel) par un passage sur machine (Spheretech) et facturé 79 €. Dans d’autres cas et si c’est nécessaire, ce sera un échange standard d’organes qui sera proposé, comme celui du turbocompresseur.

Cette démarche préventive de Noruto devrait permettre aux automobilistes d’éviter des pannes moteurs lourdes et onéreuses, ceci tout en boostant des entrées atelier dans les centres du réseau. En effet, « le diagnostic Ecoperformance de Norauto participe de l’enrichissement continu de nos prestations pour accompagner toujours mieux les automobilistes au quotidien. Il répond à une forte attente de nos clients de préserver leur automobile, leur budget et notre environnement. Norauto est aujourd’hui le 1er et seul réseau formé et équipé, en cours de labellisation Eco Entretien », conclut B. Desmet.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (17 votes, moyenne : 2,88 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*