Pubs « compar’hatives »: Renault fait appel!

La Feda et la FNAA qui avaient obtenu cette décision du tribunal espéraient « qu’avec cette décision, les relations entre les acteurs de la filière automobile se [rétabliraient] sur la base d’un respect mutuel« , précisaient-ils dans un communiqué victorieux (voir le communiqué conjoint FNAA/FEDA). Mais Renault persiste et (as)signe: en début de semaine, le constructeur a choisi de faire appel du jugement.

Renault jusqu’au-boutiste
La gué-guerre continue donc. Elle traduit évidemment les tensions qui se sont créées depuis de long mois entre réseaux constructeurs et réseaux indépendants sur fond de communications publicitaires offensives et de marché après-vente bataillé. Renault avait déjà été condamné pour avoir,dans le cadre de Renault-Minute, imprudemment transformé son célèbre slogan « qui mieux que Renault peut réparer votre Renault? » en un trop vaste « Qui mieux que Renault peut réparer votre voiture? » Ce procès est aujourd’hui en Cassation. Voilà donc maintenant le constructeur sur un second front juridique, prêt visiblement à aller jusqu’au bout.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction