Congrès des réseaux AD : c’est parti !

Le congrès AD, qui se veut le plus important rassemblement jamais réalisé par la distribution traditionnelle, vient de commencer. Au programme des trois jours organisés en Catalogne : le bilan satisfaisant du plan triennal «Excellence 2013» et la présentation du suivant baptisé «Référence 2018»…

port_aventura_620

Le Congrès des réseaux AD vient de commencer. Autodistribution a mis le paquet pour qu’il devienne probablement le plus gros rassemblement de l’histoire de la distribution traditionnelle : 2 500 personnes vont converger vers le parc d’Attraction de Port Aventura (Catalogne) dont 1 000 réparateurs (55% du réseau AD, mécanique, carrosserie et AD PL compris), des distributeurs bien sûr, des équipementiers et des partenaires du réseau réunis dans un Salon dédié. Pour Port Aventura lui-même, ce sera la plus grosse opération de son histoire…

Autodistribution fera évidemment le bilan du Plan Excellence 2013 qui s’achève et dont les résultats sont cohérents : «Il a permis d’enregistrer une progression sur un marché de la rechange-réparation en baisse», se félicite Laurent Desrouffet, directeur du commerce et des réseaux VL ; «nous avons accru la visibilité et la notoriété du réseau AD tout en poursuivant la croissance numérique : 300 nouveaux garages et 100 nouvelles carrosseries».

Le nouveau plan «Référence 2018» qui lui succède sera officiellement présenté aux congressistes. Il s’articule en trois points-clés : l’expertise technique, l’offre commerciale et la relation client. «Nous allons proposer aux membres du réseau AD de nouveaux services sur Internet et dans les ateliers, qui leur permettront d’être encore plus attractifs auprès des automobilistes et plus performants dans l’exploitation au quotidien de leurs entreprises», annonce Stéphane Antiglio, Président d’Autodistribution. L’ouverture de la demande de devis en ligne (voir “Autodistribution : devis et réservation en ligne sur ad-auto.fr”) en fait évidemment partie.

Bien sûr, le plan accompagnera aussi le déploiement de la nouvelle signalétique (260 sites déjà équipés, 460 prévus pour fin 2014) qui veut aboutir sur une conversion totale du réseau prévue pour fin 2016.

5 commentaires concernant “Congrès des réseaux AD : c’est parti !”

  1. C bon de savoir que ces réparateurs, apporteurs d’affaires, dirigeants ou non de ce réseau, vont s’amuser ce weekend.Sauf qu’il y a aussi dans ce réseau des réparateurs qui ont appelé au secours car ils avaient besoin qu’on les épaule pour essayer de sauver leur entreprise suite aux défections des apporteurs d’affaires, ces réparateur ne partent pas.. eux, ils cotisent, bien sûr, pourquoi?….
    Amusez-vous bien, messieurs, sans état d’âme; vous êtes certainement dans le bon secteur qui n’a besoin de personne, vous n’avez pas besoin de l’aide promise par ce réseau qui ment et qui ne s’intéresse à vous que si vous n’avez besoin de rien.
    Bon weekend ludique messieurs, je pense à vous.

  2. Bonjour, je suis adhérent à l’AD depuis mai 2014 et dans l’automobile depuis plus de 20 ans avec une marque française, et je peux vous affirmer que les réseaux indépendants toutes marques tel que AD ne sont pas nombreux à tenir la route. Pour moi AD est le réseau de demain. Il ne faut pas oublier une chose quand même: c’est que ce sont des businessmen, mais pour avoir participé au Congrès en Catalogne et avoir pu discuter avec beaucoup de mes confrères et des personnes de la direction de AD, j’ai fait le bon choix.

  3. bonjour le réseau autodistribution se place comme un réseau leader.
    Le réseau n’est pas là pour redresser les entreprises en difficultés :
    problème de gestion, mauvais emplacement du garage, réputation de l’entreprise… Pour certains le problème est ailleurs. Nous avons eu nous-mêmes des difficultés, mais n’avons pas attendu après le réseau pour remonter la pente. Le réseau est un apporteur d’affaires pour compléter notre chiffre d’affaires; nous avons dû aller démarcher et réagir différemment dans la gestion de notre société.
    Je constate que lors de nombreuses réunions régionales, peu de garages répondent présents. Des réunions pourtant intéressantes du point de vue général comme aussi dans le détail. Le réseau propose également des formations pour la gestion votre société (réunions où peu de gens ont répondu présents). Force est de constater que plus le réparateur est en difficulté, plus il se détache du réseau: « erreur ».
    Pour en revenir au congrès « grandiose », un évènement basé sur le rassemblement et l’échange d’informations entre adhérents de toute la France: bravo à toute l’équipe pour cette organisation d’envergure!

  4. Bonjour,
    Il y a une erreur dans l’article: ce n’est pas « préférence 2018 » mais RÉFÉRENCE 2018
    Cordialement

    Ndlr: Bien vu! C’est corrigé. Merci! 😉

  5. Pour répondre à jérome,
    Avec tout le respect que je te doit, je cotise, je n’ai pas de problèmes de gestion « enfin ,je ne le pense pas » voila pourquoi j’ai fait appel à une analyse jamais venue ,pour comprendre justement, mes cotisations ne servent t’elles pas à ça? ,si je ne me trompe ce réseau à mis en place des services à l’aide, j’assiste aux réunions régionales et on me l’a recommandé ,je l’ai demandé ,ce n’est jamais arrivé, je me suis débrouillé sans l’analyse AD si chère payée.
    Donc : je persiste et confirme ,pour intéresser ces messieurs il faut être dans un bon secteur pas dans le trou du c.. du monde pourtant on est venu me chercher.
    l’essenciel dans tout ça ,c’est que la CORA vende des pièces et l’AD des fournitures ,et bien justement…………………..

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (14 votes, moyenne : 4,36 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction