infos techniques « tarifs constructeurs »: encore trop chères…

Les constructeurs se sont visiblement disciplinés: bon gré mal gré, il ont tous rendu leurs infos techniques disponibles. Reste que les stratégies adoptées -et les prix pratiqués- sont encore très variables. Témoin, le tableau de synthèse ci-dessous concernant l’offre des 25 marques qui nous ont répondu. Hyundai est champion: l’importateur fournit gratuitement ses informations (en attendant que son site internet délivrant l’information technique soit finalisé). Ensuite, les propositions payantes divergent très vite:

– Pour une heure d’accès aux informations: Suzuki propose le « tarif canon » de 2€, devant Toyota (3€). PSA, VW, Opel, MB ou Fiat grimpent autour de 4 à 5€. A l’autre bout du spectre, Nissan bondit à 14€ de l’heure tandis que Renault et Dacia (dans la version complète et non restreinte, donc schémas électriques inclus) culminent à 21€/h!
– A l’année: là, les cartes se redistribuent dans le cadre du forfait annuel: Suzuki reste en tête avec 720€/an pendant qu’une majorité des constructeurs parmi les plus importants (PSA, Renault, VW, Ford…) propose des tarifs oscillant entre 2200 et 3000€. Les Allemands et assimilés restent chers: Opel et Chevrolet facturent l’abonnement annuel à 3650€, tandis que les marques du groupe BMW s’affichent à 4100€/an.
Les constructeurs 10 fois trop chers….
Quand on regarde comment couvrir environ 90% des besoins parc via les seuls constructeurs, le verdict est sans appel: le cumul des offres annuelles des 12 premiers constructeurs demande un budget… de 32 000€/an! Est-ce bien raisonnable? Car le réparateur indépendant qui veut la meilleure couverture multimarque (outil de diag multimarque + mises à jour + hotline illimitée) est évidemment bien en-deça d’un tel budget. En se fondant par exemple sur l’offre haut de gamme Hella Gutmann (un outil haut de gamme à 7 500€ ht amorti sur 5 ans + pack hotline illimitée + mises à jour à 1 500€/an), un réparateur ainsi équipé s’acquitterait de « seulement » 3 000€/an, soit plus de 10 fois moins…

Rapporté à l’entrée-atelier, le calcul est encore plus parlant: un MRA sans enseigne et ses 20 entrées-atelier par semaine en moyenne (un peu moins de 1000/an) pourrait amortir l’ensemble de sa solution multimarque avec 3€ supplémentaires par ordre de réparation. Mais s’il voulait en revanche se fournir exclusivement chez les 12 principaux constructeurs du parc, il devrait alors facturer, à chaque fois, 32€ supplémentaires!
Même les centres auto, champions des entrées-ateliers (une centaine par semaine, soit environ 5000/an) factureraient ainsi en moyenne 0,62€ l’amortissement d’une solution multimarque contre… 6,70€ pour celle des constructeurs!

Constructeurs frileux ou trop riches?
Deux constats s’imposent. Le 1er, c’est que l’offre en diag et réparation multimarque a de beaux jours devant elle. L’autre, c’est que les constructeurs, en maintenant des tarifs aussi irréalistes et peu accessibles, peuvent donc se permettre de se priver de la recette que des tarifs plus adaptés rendraient possibles. Ou qu’ils ne sont toujours pas prêts à démocratiser leurs « savoir technique » vers l’ensemble des acteurs. Qu’en pensera à terme la Commission européenne, qui vient de réaffirmer son attachement à voir l’info technique réellement accessible (voir: « Nouveau règlement: un mémo tardif, mais utile« …)?

Tarifs constructeurs de l’info technique
(par marque, au 10/06/2010)

Marques
Forfaits
1 Heure
(€ ht)
1 Jour
(€ ht)
1 Sem.
(€ ht)
1 Mois
(€ ht)
1 An
(€ ht)
Parc 2007
(en %)
Renault et
Dacia
Restreint
10,5
21
62
205
1482
28,2
Complet
21
42
124
410
2964
Peugeot
4,5
21
92
298
2240
19,2
Citroën
4,5
21
88
289
1934
12,7
VW
4
21
88
310
2850
6,3
Opel(1)
4
30
100
300
3650
5,5
Ford(*)
8
15
250
2600
5,2
Fiat(6)
5
26
366
1365
3,4
Toyota
3
16
72
240
2400
2,7
Mercedes
VP/VU-VI(**)
WIS(2)
4,15/3,65
20,75/17,65
72/62
187/155
1287/917
2,3
ASRA(3)
3,65/4,15
15,6/18,7
52/67,5
140/166
862/999
Audi
4
21
88
310
2850
2
BMW(*)
6
32
120
400
4100
1,7
Seat
4
21
88
310
2850
1,6

Les 12 premières marques du parc pèsent 90,8% du potentiel
(Dacia non compris)

Nissan
14
316
2620
1,5
Suzuki
2
6
19
51
720
0,7
Alfa Rom.(6)
5
26
366
1210
0,6
Skoda
4
14
60
210
1945
0,5
Honda
4
12
(4)
90
1020
0,4
Mazda
30 (5)
138
276
1900
0,4
Chrysler
7
21
160
1194
0,3
Mini(*)
6
32
120
400
4100
0,3
Smart(**)
WIS(2)
2
10
36
93
621
0,3
ASRA(3)
1,5
6
20,7
54
356
Chevrolet
4
30
100
300
3650
0,2
Lancia(6)
5
26
366
1060
0,2
Abarth(6)
5
26
366
200
Lexus
3
16
72
240
2400
Rolls-R.(*)
6
32
120
400
4100

Marques manquantes : Rover, Volvo, Mitsubishi, Land Rover, Kia, Saab.
(*)Droit d’entrée: 50€ ht
(**)Catalogue électronique MB (VP/VU-VI +Smart : 15€ ht)
(1) + 100€ pour catalogue PR
(2)WIS: système d’information atelier MB + Smart
(3)ASRA: devis durée d’intervention MB + smart
(4)3 jours: 25 €ht
(5)2 jours: 58€ ht
(6)Abonnement groupé Fiat, Lancia, Alfa et Abarth: 3300€ ht/an +500 € ht pour catalogue PR

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Jean-Marc Pierret

Editeur du magazine Après-Vente Auto et de son site Apres-vente-auto.com, Jean-Marc Pierret suit depuis 30 ans l'actualité stratégique du secteur de l'après-vente automobile.
Il se passionne tout particulièrement pour les mutations qui traversent et transforment le paysage de l'entretien et de la réparation automobiles.
Avec Stéphane Freitas, il co-dirige Pertineo Group qui détient les sociétés Publi Expert Gestion (Après-Vente Auto et Après-vente-auto.com), AM-Today (Am-today.com) et l'agence de communication Action Media.

Tel. +33 (0)1 41 88 09 04

jmpierret@apres-vente-auto.com