Artisanat : les « Sacrifiés » toujours sur le pont !

Partagez

Forts d’une pétition signée par plus de 900 000 artisans, mais affaiblis par un 11ème mois consécutif de recul d’activité, les artisans repartent au combat pour une semaine d’action patronale destinée à réduire les pressions administratives et fiscales sur leurs entreprises…

sacrifies

Il y a à peine plus d’un an, l’UPA (Union Professionnelle Artisanale) lançait l’opération dite des «Sacrifiés», en protestation contre les hausses de prélèvements sur les entreprises artisanales. La pétition mise en place par le mouvement a recueilli depuis plus de 900 000 de signatures, un record selon l’UPA qui se félicite d’un premier résultat : le gouvernement a annoncé une baisse de 60% de la cotisation d’allocations familiales des travailleurs indépendants au 1er janvier 2015.

«Mesure bienvenue mais insuffisante», grogne l’UPA pour qui rien n’est réglé : «La situation des entreprises de proximité continue de se dégrader comme en témoigne la dernière enquête UPA sur le troisième trimestre 2014». Elle constate notamment que l’artisanat des services (branche à laquelle les artisans de l’automobile −et la FNAA− appartiennent), a encore enregistré un recul de 2%. Les trésoreries se sont encore dégradées pour presque 1/3 des artisans interrogés et 36% pensent que la situation se sera encore aggravée à fin 2014. Ce sera alors le 11ème trimestre consécutif de baisse…

Dans ce contexte, l’UPA proteste contre toute nouvelle contrainte, comme la création d’un compte pénibilité ou l’obligation d’informer les salariés en cas de cession de l’entreprise. «Les entreprises de proximité luttent au jour le jour contre la dégradation de leur activité», souligne Jean-Pierre Crouzet, le président de l’UPA ;  ce serait criminel de leur imposer de nouvelles tracasseries et de nouveaux coûts à travers le compte personnel de pénibilité. De grâce, évitons ce gâchis.»

Pour enfoncer ce clou, l’UPA co-organise la semaine de mobilisation patronale (UPA, Medef, CGPME) qui se déroulera du 1er au 5 décembre 2014 et qui vise à promouvoir l’entreprise et à réduire les pressions administratives ou fiscales…

sacrifies_delegation_matignon

La délégation conduite par le président de l’UPA, Jean-Pierre Crouzet, reçue le 19 décembre 2013 à Matignon pour remettre symboliquement les 700 000 premières signatures de la pétition du mouvement des sacrifiés.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*