Skoda: nouveau responsable flottes

L’entité française de la marque allemande Skoda annonce la nomination d’un nouveau responsable des ventes flottes et sociétés.

ŠKODA - Thomas LAINE

C’est Thomas Laine l’heureux élu. Diplômé de l’Inseec, il était auparavant responsable de marché grands-comptes Volkswagen Group. Il supervisait ainsi 5 marques et la commercialisation de 5 500 véhicules neufs par an. Au sein de Škoda, il remplace Dominique Boiraud appelé à de nouvelles fonctions.

3 commentaires concernant “Skoda: nouveau responsable flottes”

  1. Merci pour votre réactivité. Je reste convaincu que le capital d’un groupe et/ou d’une marque n’en change pas sa nationalité. Dacia est roumaine, Seat espagnole, Volvo suédoise et Skoda tchèque, pour ne citer que celles ci.
    Et si Dongfeng détenait plus de la moitié du capital de Psa, Peugeot et Citroën resteraient malgré tout des marques hexagonales, du moins à mes yeux et notamment d’un point de vue historique.
    Un descriptif plus consensuel serait probablement plus juste en parlant par exemple de Skoda, une marque tchèque détenue par Vag.
    Le doute reste permis pour une marque telle que Bugatti dont l’histoire justement a été pour le moins chahutée. Mais pour celles évoquées ci dessus, les choses sont nettement plus claires. Reste le point de vue adopté, capitalistique ou historique. Mon intérêt pour l’automobile me fait pencher, comme vous l’aurez compris, vers la seconde solution !

    NdlR: …et c’est non seulement votre droit, mais c’est agréablement optimiste! Nous espérons aussi que votre sympathique inclination pour la prépondérance de l’histoire d’une marque sur la nationalité de son détenteur reste traduite dans les faits chez tous les constructeurs, malgré leurs croissantes concentrations et rationalisations !

  2. En quoi Skoda est elle une marque allemande? Peugeot serait il un groupe chinois ? Et Chrysler jeep sont donc italiens, c’est bien connu !
    Bref, soyez plus regardants avant d’écrire un article, la qualité de votre site ne pourra qu’en bénéficier.

    • Nous comprenons bien votre souhait de voir prises en compte l’histoire et l’origine géographique de la marque Skoda.

      Mais d’un strict point de vue capitalistique, Skoda est bien devenue allemande et Chrysler-Jeep, effectivement italiennes. Peugeot, quant à lui, serait tout autant considéré par nous comme chinois si son actionnaire Dongfeng le contrôlait à plus de 50%…

      La rédaction

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 2,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction