Prime à la casse: non, le parc n’a pas rajeuni!

Avec respectivement 566 459 et 587 615 véhicules concernés par la prime à la casse en 2009 et 2010, les ventes VN se sont particulièrement bien comportées ces deux dernières années. Avec, mécaniquement, pour résultat un parc roulant en augmentation de 1,1% en 2009 et 1,9% en 2010, alors qu’il stagnait pratiquement les années précédentes. Le parc roulant français est ainsi passé de 30,23 à 30,72 millions de véhicules particuliers. Ces effets de la prime à la casse sur le parc ont donné des sueurs froides à la rechange indépendante. Mais l’étude du Gipa qui sert de base à la stratégie de Bendix (voir «  »Freinage: des outil Bendix pour s’adapter au marché« ) met en avant des données factuelles autrement plus favorables à la réparation indépendante que les angoisses de la profession ne l’avaient prédit.

Fausse alerte
Car l’un des effets annoncés de la mise en place de la prime à la casse ne s’est pas vérifié: selon Eric Devos, directeur du Gipa, le segment des véhicules les plus anciens (15 ans et plus) n’a pas été le plus touché par la mesure. Seuls 14% du total des véhicules partis à la casse entraient dans cette catégorie, contre 55% pour les véhicules de la tranche 10 à 15 ans…

Les segments d’âge qui ont enregistré les plus fortes augmentations sont donc (naturellement) les 0-2 ans mais aussi celui des véhicules de 10 ans et plus, avec une progression de deux points dans les deux cas, révèle ainsi l’étude! Bref: quand on regarde le tableau ci-dessous on constate que le parc qui compte pour l’après-vente, celui qui consomme des pièces et des prestations, est quasiment intact…

Et si l’on se projette sur les cinq prochaines années (en se basant sur un volume d’immatriculations annuel de 2 millions de véhicules), le parc va voir la tranche des véhicules de 0 à 4 ans fléchir progressivement tandis que tous les véhicules de plus de 5 ans pèseront plus dans le parc en 2016. Surtout, les véhicules âgés de 10 ans vont continuer de croître irrésistiblement jusqu’à représenter 36,70% des véhicules roulant en 2016 (34,90% en 2011)!

Des opportunités propices aux indépendants
Car si la tranche des véhicules les plus âgés –ceux qui fréquentent donc les réparateurs indépendants– va monter en puissance ce n’est pas, loin s’en faut, le seul motif d’étonnement. En effet, les véhicules remplaçant ceux partis à la casse sont en grande majorité de petits véhicules, avec une plus forte proportion de moteurs essence que par le passé. « Or, les véhicules essence comme les véhicules des segments inférieurs ont tendance à sortir plus rapidement du réseau de marque« , rappelle à juste titre Eric Devos.

Si l’on ajoute à ces précédents constats les vents favorables qui soufflent vers les indépendants (l’entretien sans perte de garantie et la recherche croissante du meilleur budget d’entretien par les automobilistes, voir « Après-vente: les consommateurs mûrs pour un entretien moins cher« ), les primes à la casse n’auront guère changé le rapport de force entre réseaux constructeurs et réparateurs indépendants…
Jérémie Morvan

2011-2016: évolution de l’impact des primes à la casse
sur la structure du parc VP (en % et en volumes)

Années

Nbre de VP
roulants

dont
0-4 ans

dont
5-9 ans

dont
10-14 ans

dont
15 ans et +

Parc au 01/01/2011

30 723 099

34,20%

30,90%

21,40%

13,50%

Parc au 01/01/2012
Evol. 2012/2011 (volume)

30 761 950
+38 851

34,10%
-17 475

30,10%
-234 091

22,00%
+192 886

13,80%
+97 531

Parc au 01/01/2013
Evol. 2013/2011
(volume)

30 782 887
+59 788

33,80%
-102 684

29,90%
-289 354

22,80%
+443 755

13,50%
+8 071

Parc au 01/01/2014
Evol. 2014/2011
(volume)

30 785 749
+62 650

33,70%
-132 502

30,00%
-257 713

22,80%
+444 408

13,60%
+39 243

Parc au 01/01/2015
Evol. 2015/2011
(volume)

30 773 051
+49 952

32,80%
-413 739

30,70%
-46 111

22,50%
+349 193

14,00%
+160 609

Parc au 01/01/2016
Evol. 2016/2011 (volume)

30 746 034
+22 935

32,10%
-637 823

31,30%
+130 071

22,40%
+312 368

14,30%
+249 064

Copyright: Gipa

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction