ASFFV : 80% des Français favorables aux vitres teintées selon Harris

Un récent sondage mené par Harris révèle que 4 Français sur 5 se disent favorables à des vitres légèrement teintées. Un argument supplémentaire pour l’ASFFV… et un caillou dans la chaussure du délégué interministériel ?

sondage Harris_620

La récente annonce du délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, n’en finit pas de faire parler : le prochain décret, qui devrait fixer un seuil du niveau de transmission de lumière visible (TLV) des vitres avant latérales des véhicules à 70% minimum, revient à n’autoriser que les vitrages des véhicules sortant d’usine, signant de ce fait l’arrêt de mort de toute une filière représentée par 811 entreprises et employant 1 800 personnes en France. Et plaçant 2 millions de véhicules du parc roulant hexagonal dans l’illégalité…

En effet, suite à la conférence de presse donnée dans la foulée de cette annonce par l’Association sécurité et filtration des films pour vitrage (ASFFV), voici qu’un sondage mené par l’institut Harris auprès d’un échantillon représentatif de 1 000 Français les 10 et 11 novembre derniers vient prendre le contre-pied de la décision du gouvernement en la matière. Invités à se prononcer sur le niveau de TLV acceptable, à travers 6 visuels de vitres latérales présentant différentes teintes, ils ont en majorité plébiscité les teintes les plus légères. Avec respectivement 75% des répondants en faveurs d’une TLV de 50% et 60% en faveur d’une TLV de 35% (NdlR : plusieurs réponses possibles), les personnes sondées ont ainsi déclaré à 80% que les vitres légèrement teintées devraient être autorisées en France. Seule une minorité (39%) se dit favorable à un indice de transmission de lumière visible plus faible, où le vitrage tire vraiment au sombre, voire au noir. Et où la question sécuritaire (tant pour les deux roues que pour une identification du conducteur par les forces de l’ordre) se pose réellement.

Et c’est très exactement la position qu’avait adopté l’ASFFV dans ses propositions au gouvernement avant que celui-ci ne décide unilatéralement de ce seuil prochain de 70% de TLV : permettre la pose de films à 50 voire 35% de TLV, et déconseiller la pose de films à des indices inférieurs.

Preuve en tout cas de l’élan qui se dessine pour sauver activité des vitres teintées ou, a minima, de pointer du doigt l’ineptie de cette prochaine mesure : la pétition en ligne www.oui-aux-vitres-teintees.com, avait déjà recueilli quelque 19 000 signatures 36 heures après son ouverture ! Et elle en comptait vendredi après-midi plus de 24 000…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 4,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Jérémie Morvan