« Clim’ mortelle » (suite): l’AFCE démonte la théorie du complot

Partagez

Certains de nos lecteurs (et particulièrement ceux qui distribuent le fameux «Deepcool» ou «Duracool»)  ont laissé entendre que ce produit a été injustement mis au banc d’infamie par les multinationales Dupont et Honeywell. La thèse est familière de la théorie habituelle du complot : grâce à la puissance de leur lobbying, ces fabricants du produit homologué –le 1234yf– veulent imposer le monopole de leur coûteux produit en « étouffant » les risques qu’il représenterait et en écartant, par le discrédit, tout concurrent moins cher, dont bien sûr ce Deepcool/Duracool.

Dans le contexte de la campagne de presse abusive contre le 1234yf déclenchée le mois dernier par la députée européenne verte Michèle Rivasi, plus personne n’y retrouve ses petits et tout le monde peut se mettre à douter de tout le monde. Car selon la députée qui a probablement voulu faire un peu trop vite le « buzz électoral », le 1234yf serait mortel (ce qui est faux, voir «Clim’: la fausse alerte au « gaz mortel »!» ) et selon les distributeurs du Duracool/Deepcool, ce dernier ne serait pas aussi inflammable et explosif qu’on le dit (ce qui semble pourtant le cas, voir les risques dans «« Clim’ mortelle » (suite): le vrai danger est ailleurs»).

Dans le cadre de notre article sur les dangers du Deepcool/Duracool, nous avions donné la parole à l’AFCE et à son secrétaire général François Heyndrickx qui dénonce les risques liés à ce produit de substitution. Le secrétaire général s’est logiquement senti attaqué par les soupçons de complot évoqués par certains témoignages, les sociétés Dupont et Honeywell étant membres de l’alliance qu’il représente. Voilà donc le contenu intégral de sa réaction officielle :

«J’ai lu avec intérêt les débats animés dans vos colonnes sur le 1234yf et le Deepcool. Je voudrais seulement préciser que si l’AFCE a effectivement comme membre Dupont et Honeywell, ceux-ci font partie de la trentaine de membres tous importants qui constituent l’Alliance (pour voir la liste, cliquez ici) et que rien de ce qui a été écrit par l’AFCE n’émane d’eux.

Pour le Deepcool, le plus gros problème est que les constructeurs automobiles ne valident pas ce fluide car il y a des risques d’inflammation et d’explosion… Sinon,  au prix où il est, il y a longtemps qu’il aurait été choisi par les constructeurs et leurs fournisseurs de boucle de clim…

Imaginez une fuite dans l’évaporateur et le brave conducteur en train de s’allumer une cigarette au volant !! Et là, vers quelle assurance va se retourner le brulé ou accidenté ???? Vers celle du fabricant du système qui va le renvoyer vers le marchand de gaz puisqu’il n’a pas homologué ce Deepcool comme gaz frigorigène pouvant être utilisé dans la boucle de clim…

Alors ? La loi est là pour protéger le citoyen et le « type approval » des véhicules ou de leurs composants a une bonne raison d’être…. Après, ce que fait M.Tout le monde avec son véhicule le regarde, tant qu’il n’est pas sujet à passage aux Mines….

Espérant vous avoir éclairé un peu plus.

Meilleures salutations»

François Heyndrickx, Délégué Général de l’Alliance Froid Climatisation Environnement

Pour relire tous nos articles et tous les commentaires lecteurs sur ce sujet, cliquez ici

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

3 Commentaires concernant “« Clim’ mortelle » (suite): l’AFCE démonte la théorie du complot”

  1. Alors moi, j’aime bien ce passage: « Imaginez une fuite dans l’évaporateur et le brave conducteur en train de s’allumer une cigarette au volant !! »
    Et que dire avec le 1234yf qui a une température de combustion aux alentours de 400°C? Pour info, Duracool (dont vous parlez tant), sa température de combustion est bien supérieure (le double).

  2. Réponse de la rédaction au commentaire ci-dessous:[quote name= »sauvêtre »]C’est un discours politique comme d’habitude. Que l’AFCE prenne position concrètement (…)[/quote]

    Commentaire transmis à l’AFCE…

  3. C’est un discours politique comme d’habitude. Que l’AFCE prenne position concrètement. Est-ce un gaz dangereux, oui ou non? A chaque réponse, OUI ou NON, merci de développer, sans aspect politique. Il serait intéressant, suite à cet article, d’aller consulter le communiqué de presse du 04 Mars 2009 de la DEUTSCHE UMWELTHILFE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*