L’intégration de GE Fleet Services offre à Arval un très bon exercice 2015

En achevant d’intégrer l’ex-filiale de location de longue durée de General Electric, Arval a encore amélioré des résultats 2015 qui s’avéraient bons de toute façon. Le numéro 1 européen de la LLD a vu ses parts de marché croître à deux chiffres, réussi une croissance organique importante et dépassé ses objectifs de croissance en matière de nombre de véhicules dans son parc ainsi que de véhicules vendus.

Arval dans le monde

Arval peut se féliciter de l’année 2015 écoulée. Littéralement, tous les voyants sont au vert pour la filiale de BNP-Paribas, devenue numéro 1 européenne de la location de véhicules longue durée et de la gestion de flottes de véhicules légers. La société détient 12% des parts de marché en matière de LLD sur le Vieux Continent. Et l’acquisition de General Electric Fleet Services en 2014 a porté ses fruits l’an dernier. L’intégration définitive de la filiale flottes du géant de l’électricité américain lui a permis d’atteindre les 949 000 voitures dans le monde.

Rien qu’en France, son parc de 220 800 véhicules à elle seule a été porté à 278 200 si l’on ajoute la flotte GE Fleet Services, soit une progression de 32% par rapport à l’année 2014. Mais ce n’est pas dans l’Hexagone que la progression a été la plus spectaculaire en la matière pour Arval. Grâce à l’intégration de GE Fleet Services, la société a enregistré une croissance de 165% de son parc loué en Allemagne, où les flottes des constructeurs font loi ! Ainsi qu’une croissance de 51% en Suisse, de 46% au Royaume-Uni, de 33% en Autriche et de 26% en Belgique. Au total, Arval comptait 948 646 véhicules en location dans le monde à fin décembre 2015.

Toutefois, la croissance obtenue grâce aux véhicules de GE Fleet Services ne doit pas obscurcir la très bonne croissance organique d’Arval. Ses seuls véhicules lui ont permis de faire croître son parc de 8,3%, dépassant ainsi allégrement les 6% que l’entreprise s’était fixés en début d’année 2015. Cette croissance organique a atteint les deux chiffres dans plusieurs pays, notamment de gros marchés automobiles comme la Turquie (+15%), la République Tchèque (+24%), le Royaume-Uni (+19%). Enfin, en termes de ventes de véhicules, Arval a réussi une année à +3% avec 183 000 unités vendues.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com