Daf Conseil : Cap Pro séduit !

Partagez

Daf Conseil fait un bilan de ses plans de formation Cap Pro et relève les multiples avantages de la formule. 

DAF Conseil

Lancé il y a quatre ans, la formule Cap Pro propose actuellement plus de 50 plans de formation contre une douzaine lors de son lancement en 2012. En moyenne, ces plans sont architecturés autours d’une formation de 16 jours étalés sur 18 à 24 mois. Les distributeurs trouvent là une solution idoine permettant à leurs clients réparateurs indépendants d’élargir leur champ de compétence. Cela permet aussi de fidéliser et joue à terme sur le volume de commandes de pièces techniques et de matériel technique.

«Le plan de formation Cap Pro apporte beaucoup de souplesse et de valeur ajoutée comparé à des formations isolées. La récurrence des journées de formation facilite le partage d’expériences avec le formateur et les autres stagiaires. Cela permet, par exemple, de revenir sur des difficultés rencontrées depuis la dernière session de formation» explique Régis Bodin, responsable pédagogique chez Daf Conseil.

Avantages multiples

Pour faciliter les choses et permettre au plus grand nombre de participer, Daf Conseil prend en charge le montage du dossier de formation du réparateur et peut mettre en place une mensualisation des éventuels frais résiduels de formation. Quant au contenu de la formation, il est déterminé suivant les besoins du distributeur et les préconisations de Daf Conseil. Les formations touchent aussi bien l’électricité, le common rail, les systèmes électroniques, la géométrie, le diagnostic, le commerce, que les évolutions technologiques ou les systèmes de dépollution par exemple.

«Monter un plan de formation Cap Pro présente de multiples avantages pour le réparateur et le distributeur, mais également pour les têtes de réseaux qui, lorsqu’elles placent la formation au cœur de leur stratégie, facilitent la montée en compétence de l’ensemble du réseau et la démarche de labellisation des garages les plus compétents. C’est une stratégie gagnante pour tous», conclut Christophe De Leissègues, directeur général adjoint de Daf Conseil.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*